Choisir un aquarium

Aquarium : comment bien le choisir ?

Prendre un aquarium n’est pas une décision à prendre à la légère. Il nécessite une grande réflexion, car elle doit changer votre vie et celle des espèces qui y habiteront. Il faut éviter de faire des choix inappropriés. Pour vous aider, nous vous proposons dans cet article quelques critères importants à prendre en compte pour choisir votre aquarium.

Le type d’aquarium à prendre

Plusieurs méthodes existent pour commencer l’aquariophile. Un aquarium communautaire sera la solution propice pour les amateurs alors qu’un aquarium biotope nécessite d’avoir des informations poussées dans le domaine.

Aquarium communautaire

C’est le plus connu dans le monde de l’aquarium. Il permet d’héberger des espèces de plusieurs poissons découlant de différents écosystèmes. On le conseille le plus souvent aux amateurs en raison de la simplicité de l’entretien et de la gestion. Néanmoins, les poissons n’ont pas la possibilité de tous rester ensemble. Ils doivent subsister dans le même environnement avec les mêmes spécificités. Aussi, leur attitude n’est pas conciliable par moments. C’est pour cette tâche que se rendent disponibles les ingénieurs animaliers afin de vous aider à vous retrouver facilement.

Aquarium biotope

C’est celui qui recherche à dupliquer une espèce de poisson donnée. Les formalités nécessaires pour la duplication de cette espèce sont entièrement déterminées. Il peut s’agit du ruisseau, des roches, des herbes. Seuls les poissons ayant l’habitude de cohabiter ensemble se combinent dans un pareil écosystème.

Aquarium géographique

Il englobe les espèces provenant des mêmes milieux dans le monde. Pour ce fait, il s’apparente à l’aquarium précédent en recréant les exigences de vie exactes et un site spécial. Il joint en plus, l’entourage géographique précédent des espèces présentes dans l’aquarium.

Le type d’eau : salée, douce, chaude, froide

Choisir le type d’eau de son aquarium revient à prendre en considération les besoins des poissons qui doivent y rester. Ce choix se fera aussi selon le temps qu’on y consacrera et selon le budget réservé pour cela. Ainsi, vous aurez le choix entre une eau salée, douce, chaude ou froide.

Pour les aquariums d’eau salée, on distingue généralement deux catégories : l’aquarium tropical et l’aquarium saumâtre. Le premier dénommé encore aquarium d’eau de mer abrite des espèces provenant de nations chaudes évoluant dans de l’eau chaude salée. Ce sont pour la plupart des espèces sauvages. Les espèces vivant dans ce type d’eau nécessiteront plus d’attention pour ce qui est de leur condition de vie. Un tel aquarium demande des dispositifs plus améliorés.

L’aquarium saumâtre en ce qui le concerne abrite des espèces des eaux salées en moyenne. En raison du choix limité d’espèces qu’il offre, il est rarement la préférence des personnes qui recherche un aquarium.

L’aquarium d’eau douce quant à lui, est recommandé pour les amateurs, car ses populations sont vigoureuses et il ne faut pas un grand budget pour son entretien. L’aquarium d’eau douce chaude donne plus de choix en matière d’hébergement des espèces. Le choix est aussi varié pour ce qui est de la taille de votre aquarium et du décor qui y sera implanté. Toutefois, si quelques espèces apparaissent faibles, d’autres par contre sont douces.

Choisir la taille convenable

Le choix de la taille d’un aquarium dépend de deux éléments principaux. Il s’agit du nombre d’espèces devant y loger et des exigences de celles-ci. Ce choix doit être pensé au premier abord pour limiter les dégâts. Ajouter les poissons après l’achat de l’aquarium peut limiter la taille prise préalablement. Vous devriez donc évitez de prendre un aquarium ayant une grande taille, ce qui risque de stresser quelques espèces et générer assez d’entretien.

Pour un nouveau dans le domaine de l’aquarium, on recommande généralement d’opter pour un aquarium ayant en moyenne 110 L. Toutefois, les aquariophiles énoncent qu’il faut chiffrer 1 L d’eau pour chaque centimètre pour les animaux de peu de taille. Quoi qu’il en soit, il ne faut pas négliger les besoins des espèces concernés.

La taille de l’aquarium n’engage pas non seulement le confort des poissons, mais est indispensable à la bonne tenue de l’environnement dans l’aquarium.

Auteur de l’article : Mathys Mathon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.