Fenêtre coulissante : avantages, inconvénients et prix

Les fenêtres coulissantes sont des couvertures courantes dans les ménages. Réalisées suivant deux types de modèles, elles s’accordent plus avec le style de décoration d’intérieur des maisons. Avec son élégance et ses qualités intrinsèques, elles participent à l’amélioration du confort des utilisateurs. Paradoxalement, la fenêtre coulissante présente des limites. Si vous souhaitez le réaliser dans votre maison, voici quelques informations qui vous seront utiles.

Avantages des fenêtres coulissantes

Si les fenêtres coulissantes connaissent un franc succès sur le marché, c’est bien parce qu’elles sont pratiques et faciles d’utilisation. En matière de l’isolation, elles sont à même de parer aux nuisances acoustiques et sonores dans les zones à fortes activités industrielles. Dans ce sens, les experts recommandent souvent de le réaliser en double ou triple vitrage pour optimiser le confort d’intérieur.

Outre l’isolation acoustique, les fenêtres coulissantes permettent aux utilisateurs de contrer le froid et l’humidité. C’est donc un atout à exploiter pour réchauffer naturellement vos pièces dans les saisons hivernales et réaliser des économies d’énergies. Vous pouvez même faire appel à un spécialiste du bâtiment pour l’installation et bénéficier de quelques subventions gouvernementales. Ce dernier pourrait même vous aider avec la pose d’un verre feuilleté anti-effraction contre les vols.

Les fenêtres coulissantes constituent aussi une alternative fiable pour économiser la surface de sa pièce. Pour cause, il s’ouvre et se ferme à l’intérieur d’un cadre spécialement aménagé et incorporé dans la paroi des murs. Chose qui n’est pas le cas avec les fenêtres classiques qui demandent un espace dit de « pivot » pour l’ouverture.

Enfin, les fenêtres coulissantes sont conçues avec différentes sortes de matériaux. L’aluminium reste le modèle le plus courant du fait de sa robustesse et de sa malléabilité. Il existe aussi des modèles en PVC ou en bois pour se démarquer des tendances habituelles. Vous pouvez choisir de cumuler les points positifs de plusieurs matériaux pour optimiser le rendement. À ces points positifs, vient s’ajouter le prix bon marché de ces articles dans les boutiques pour une large accessibilité.

Inconvénients des fenêtres coulissantes

Même si les fenêtres coulissantes présentent visiblement bien d’avantages, elles n’en demeurent pas moins sans défauts. Ce sont des types d’ouverture qui ont besoin d’un entretien régulier en raison de l’accumulation rapide des poussières à la surface. Malheureusement, certains compartiments tels que les rainures des fenêtres restent difficilement accessibles avec les outils de nettoyages classiques.

Comme deuxième inconvénient, les fenêtres coulissantes résistent peu aux vents violents. Vous devez alors réaliser en complément des volets roulants si vous êtes dans des zones à forte exposition. En considérant le budget onéreux que cette réalisation pourrait nécessiter, il est préférable d’opter pour un modèle plus compatible. Enfin, toutes les fenêtres coulissantes ne possèdent pas de bonnes performances en isolation acoustique et phonique. Autant donc, prendre des renseignements utiles avant de faire un achat.

Combien coûte la réalisation d’une fenêtre coulissante ?

Pour évaluer le prix d’une fenêtre coulissante sur le marché aujourd’hui, plusieurs paramètres entrent en compte. Celui-ci dépend notamment du matériau utilisé pour la fabrication, du modèle choisi, du vitrage et des dimensions de l’ouvrage. À titre illustratif, une fenêtre coulissante en aluminium avec de petites performances isolantes coûte en moyenne 300 €. Si vous souhaitez plutôt une réalisation à galandage, comptez entre 500 et 800 €.

Une fenêtre coulissante réalisée en PVC est disponible dans les points de vente à partir de 250 €. La tendance tarifaire peut toutefois vite augmenter en fonction des performances et atteindre un prix compris entre 300 et 500 €.

Ce sont les fenêtres coulissantes en bois qui se taillent la grosse côte sur le marché. Pour une réalisation d’entrée de gamme standard, vous aurez besoin d’un budget minimum de 600 €. Selon la qualité de la finition et les dimensions de l’ouvrage, le prix peut vite grimper à 1000 ou 1500 €.

Auteur de l’article : Thomas Lerion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *