Entretien d’une scie à chaîne : comment le réussir ?

Pour s’assurer du bon rendement de votre scie à chaîne au moment de son utilisation, un entretien régulier et bien réalisé est nécessaire. Suivez-ici comment réussir l’entretien de votre scie à chaîne.

Pourquoi est-ce si important d’entretenir sa scie à chaîne ?

La scie à chaîne plus connue sous le nom de tronçonneuse est un outil à moteur qui sert à découper les grands arbres. Une scie à chaîne est donc extrêmement dangereuse et sa manipulation doit se faire par une personne autorisée à manipuler ce type d’engin.

L’entretien de la scie à chaîne permet de la maintenir en bonne forme et de réduire considérablement les dangers liés à son utilisation. Un entretien réussi doit suivre certaines règles.

Qui peut réaliser l’entretien d’une scie à chaîne ?

Un entretien réussi de scie à chaîne passe par la compétence de celui qui le réalise. Si vous êtes un habitué du bricolage et que vous avez des notions de mécanique, vous pouvez entretenir votre scie à chaîne vous-même. Pour cela, il vous faut suivre les recommandations du manuel d’utilisation.

Si par contre, vous n’avez pas de notions préalables en mécanique et que vous avez du mal avec le bricolage, nous vous recommandons de confier cet entretien à des professionnels du domaine.

L’entretien de votre scie à chaîne et d’une très grande importance et pose un véritable problème de sécurité. Il est donc préférable en cas de doute, de faire appel à une personne mieux habilité que vous pour s’en charger. Cela vous coûtera environ 75 €.

Quelles sont les étapes d’un entretien réussi de scie à chaîne ?

L’entretien réussi d’une scie à chaîne se fait suivant les étapes ci-après :

La vérification des systèmes de sécurité

Dans un premier temps, vous devez vérifier le fonctionnement des différents systèmes et dispositifs de sécurité installés sur la scie à chaîne. Cela vous permet de ne pas vous blesser lors de l’utilisation de la scie et de ne pas vous blesser non plus lors de l’entretien.

Il s’agit entre autres de vérifier le bon fonctionnement du frein de la chaîne, de l’attrappe chaîne, de la protection de la main, du verrou de sécurité télécommande de gaz et de l’étrier de protection. Ces différents dispositifs assurent le bon fonctionnement de votre scie à chaîne et ils vous protègent des accidents et d’autres types d’incidents. Ce point est donc le premier donc le premier axe pour un entretien réussi.

La vérification des différentes pièces

Après avoir vérifié les systèmes de sécurité, vous devez vérifier chaque pièce de votre scie à chaîne. Pour cela, vous pouvez la démonter entièrement, poser chaque pièce sur le plan de travail et vérifier  leur état. Les pièces les plus importantes que vous devez vérifier sont les suivantes : le filtre à essence, le filtre à air et le guide de la chaîne. Vous devez vous assurer que les différents guides de chaîne et la chaîne même sont bien alimentés par l’huile.

En ce qui concerne la chaîne, vous devez vous assurer que le pignon d’entraînement fonctionne correctement. Vous devez aussi vérifier la tension de la chaîne et vous assurer qu’elle a le bon étirement. Vous devez aussi vérifier le moteur de votre scie à chaîne pour vous assurer que tout est en bon état.

Le nettoyage des différentes pièces

Ensuite, vous pourrez nettoyer chacune des pièces qui a été démonté avant de remonter l’ensemble de la scie à chaîne. Le nettoyage des pièces se fait avec des produits spécifiques d’entretien d’outil. Vous pouvez dégraisser votre scie avec de l’essence et des chiffons. Veuillez à enlever toutes les anciennes traces d’huile ou d’essence sur votre scie à chaîne pour un nettoyage en profondeur. Ce n’est qu’ensuite que vous pouvez rengraisser tous les joints et toutes les pièces qui en ont besoin.

En suivant ces recommandations, votre entretien de scie à chaîne sera réussi.

Auteur de l’article : Thomas Lerion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *