Différences entre menuisier et ébéniste : ce qu’il faut savoir

Les métiers de menuisier et ébéniste sont deux professions qui ont tendance à se ressembler. A priori, ces deux artisans s’intéressent au bois ; ils exploitent le même matériau. Mais qu’est-ce qui les différencie alors ? C’est la question à laquelle répond cet article.

Le menuisier, c’est l’artisan du bâtiment

La profession de menuisier consiste généralement dans la pose et la réalisation de tous les éléments en bois massif qui se trouve dans une maison. Il s’agit des portes, des fenêtres, des escaliers, des parquets. Il intervient aussi dans l’agencement comme celui des placards, des dressings ou dans la salle de bain. Au commencement, le bois était l’unique matière première que cet artisan utilisait.

Au fil du temps, il a su se conformer à l’évolution du métier et aux attentes des consommateurs tout en utilisant d’autres matériaux. L’ancien artisan du bois est maintenant amené à faire la pose des menuiseries en PVC ou en aluminium. Les experts du domaine ne parlent maintenant plus de menuisier, mais de poseur. Ils utilisent des matériaux dérivés en MDF ou en panneaux. Les initiés utilisent désormais le terme agenceur pour les désigner.

L’ébéniste, c’est l’artisan du mobilier

Le métier d’ébéniste a fait son apparition au 16e siècle. À cette époque, il eut la découverte de nouvelles essences telles que l’ébène dans les îles comme Maurice ou Madagascar. Ainsi, il fallait appeler des artisans spécialisés pour traiter ces bois rares qui ont une extrême finesse. Le traitement consistait à fabriquer des meubles pour la royauté. Pour cela, les artisans devraient avoir une sensibilité artistique aiguisée et avoir un goût du travail méticuleux. C’est en effet le travail de l’ébéniste. Il fabrique et répare des mobiliers en bois précieux.

La différence entre ce travail et celui du menuisier se remarque à ce niveau. Vous avez surement constaté que les techniques de travail sont différentes. En effet, pour travailler le bois précieux, il faut une précision dans la réalisation et une finesse dans la finition. Ainsi, l’ébéniste fait usage d’une autre méthode différente de celle du menuisier. Parmi ces techniques, vous avez la méthode du placage de bois ou marqueterie de bois. Le placage est le fait de recouvrir un mobilier grâce à des lames fines de bois rares. Vous savez que les essences rares ont un coût élevé. Ainsi, le professionnel cherchera à diminuer la quantité du bois à utiliser dans la fabrication ou la réparation de meubles ouvragés.

Ébéniste et menuisier : la différenciation encore floue

Malgré le fait que ces deux branches sont différentes au niveau des méthodes et techniques de travail, la différence demeure encore floue. En effet, il n’y a pas de critères fixes ou particuliers qui vous donnent la possibilité de distinguer le travail d’un menuisier de celui d’un ébéniste.

De façon générale, il faut retenir que le menuisier travaille dans le secteur du bâtiment et qu’il est plus accessible à plusieurs personnes. En revanche, l’ébéniste travaille plus dans le mobilier et il lui faut une très grande précision et une minutie. Toutefois, ils ont un point en commun. Ils ont tous la possibilité de créer un meuble ou un escalier ayant le même aspect. Cependant, ils utiliseront différentes méthodes et techniques de fabrication qui leur sont spécifiques. S’il ne s’agissait pas de techniques différences, on pourrait dire qu’il s’agit d’un même métier. C’est ce point qui rend ces deux métiers différents l’un de l’autre.

En somme, il convient de retenir que la différence entre le menuisier et l’ébéniste et réside dans la manière de travailler. Tous les domaines d’intervention du menuisier sont plus larges que celui de l’ébéniste. Le menuisier de ce siècle est capable de manipuler le PVC et l’aluminium.

Auteur de l’article : Thomas Lerion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *