Comment différencier un ébéniste d’un menuisier ?

De nombreuses entreprises se spécialisent dans le travail du bois. Dans ce type de travail, on peut faire appel à la fois à un menuisier et à un ébéniste. Il est nécessaire de revoir les différences entre ces deux professionnels.

Le travail du bois peut être associé à la menuiserie. Alors que le menuisier travaille avec des bois courants, l’ébéniste travaille avec des bois fins. Mais tous deux se consacrent au développement de meubles, de structures et d’autres produits en bois.

Qu’est-ce qu’un ébéniste ?

L’ébène est un bois dont l’écorce est blanche et noire dans sa partie centrale. Il est obtenu à partir d’arbres du genre Diospyros et se distingue par sa densité et sa texture.

À l’origine, l’ébénisterie consistait donc à créer des meubles avec de l’ébène. Le concept a ensuite été étendu pour inclure d’autres bois fins.

Il est important de mentionner qu’en raison du coût élevé de la matière première, l’ébénisterie implique souvent le travail des bois ordinaires qui sont recouverts d’une feuille de bois fin. C’est ainsi que se fait la création des meubles plaqués.

En général, l’ébénisterie produit une ornementation plus élaborée que la menuiserie. Un ébéniste est un artisan qui maîtrise parfaitement leur art et qui s’attachent à créer des pièces dotées d’un design raffiné et de qualité maximale.

Un ébéniste utilise souvent une scie à dents fines, des lames de lissage, et d’autres outils spécifiques pour créer leurs œuvres. Au-delà du résultat final des travaux, il vise à minimiser le gaspillage des matières premières.

Certaines réalisations d’un ébéniste sont exposées dans des musées ou des galeries d’art. Cela découle du caractère artistique de l’ébénisterie. Cet art a en effet traversé les âges et les styles, et se modernise sans perdre son essence et son authenticité.

Qu’est-ce qu’un menuisier ?

En général, un menuisier travaille de manière indépendante ou autonome, mais il peut être engagé par des entrepreneurs en menuiserie, des sociétés de constructions entre autres. Ce professionnel œuvre en étroite collaboration avec les chefs de chantier pour s’assurer que tous les aspects d’un projet soient réalisés conformément aux protocoles établis par l’entreprise. Il se préoccupe généralement de la maintenance, de la production, de l’ingénierie et des services externes.

Chaque tâche de menuiserie est quelque peu différente, mais la plupart comportent les mêmes étapes de base. À partir des plans ou des instructions de leurs supérieurs, un menuisier commence par mesurer, marquer et arranger les matériaux conformément aux codes de construction locaux. Par la suite, il coupe et façonne le bois, le plastique, la fibre de verre ou le placoplâtre à l’aide d’outils manuels et électriques. Enfin, la dernière étape du travail d’un menuisier consiste à procéder à une dernière vérification et à effectuer les ajustements nécessaires.

Par ailleurs, un menuisier effectue de nombreuses tâches de menuiserie différentes ou se spécialise dans une ou deux d’entre elles. Dans le cadre d’une seule occupation, il peut poser des portes et des fenêtres, installer des escaliers, des armoires et des moulures, et effectuer de nombreuses autres tâches. Les menuisiers bien formés sont capables d’effectuer des travaux dans un bâtiment résidentiel ou un local commercial en fonction des opportunités de travail qui se présentent.

Les menuisiers qui exercent en dehors du secteur de la construction effectuent divers travaux d’installation et d’entretien. Ils peuvent remplacer des vitres, des carreaux de plafond et des portes et d’autres meubles. Un menuisier peut également installer des cloisons, des portes et des fenêtres, changer les serrures et réparer les meubles cassés.

En somme, si vous devez choisir entre un menuisier ou un ébéniste, vous devez d’abord déterminer vos besoins compte tenu de leurs fonctions respectives.

Auteur de l’article : Martine Dimbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.