Tout ce qu’il faut savoir sur le garde-corps

Une décoration d’intérieur et d’extérieur se réalise étape par étape, et selon les besoins ainsi que les moyens à votre disposition. Ici, on s’intéresse particulièrement à l’un des accessoires que l’on retrouve souvent dans un aménagement : les garde-corps. Si vous souhaitez poser des garde-corps chez vous, cet article devrait vous intéresser. Vous y découvrirez les informations essentielles au sujet de cet accessoire pour l’utiliser à bon escient.

Les avantages d’un garde-corps

Le garde-corps présente différents avantages techniques et décoratifs qui prouvent son utilité.

Élément sécuritaire

La fonction première des gardes-corps est d’assurer la sécurité des usagers sur les dangers qui sont hors de contrôle.

Servant à la base de délimitation d’un espace en hauteur, le garde-corps permet d’ anticiper les risques de chute. En effet, le garde-corps s’avère être un bon investissement lorsqu’on sait que ce type d’ accident arrive très fréquemment. C’est pour cette raison qu’on le recommande sur les bords d’escalier, de balcon, de mezzanine ou encore d’une piscine.

Par ailleurs, sa configuration similaire à un grillage permet aux propriétaires de se protéger du vis-à-vis et donc de garder une certaine intimité.

Élément décoratif

Servant d’office de balustrade, le garde-corps s’intègre à tous les styles de constructions. Outre sa capacité technique, celui-ci peut également jouer un rôle décoratif selon l’endroit où il est posé et suivant son style. Un garde-corps installé à l’intérieur, autour d’un escalier, par exemple, fait partie intégrante des éléments décoratifs .

Installé autour d’un balcon et d’une terrasse, il leur attribue le rôle d’une pièce à vivre fermée tout en gardant sa propriété d’espace ouvert.

Les différents types de garde-corps

Le garde-corps prend différentes formes et styles de remplissage suivant le lieu où il est posé. Il est disponible en kit ou sur-mesure.

    • Escalier

Vous avez le choix entre les garde-corps à barreaudage (vertical, horizontal) ; en panneaux (vitrés, tôlés, etc.) ; en câble.

    • Terrasse, mezzanine

Les garde-corps à barreaudage et de palier de préférence.

    • Balcon

Les mêmes types de garde-corps pour la terrasse. À la différence près qu’un garde-corps en hauteur est plus envisageable sur un balcon.

Les réglementations

Étant un équipement de sécurité, le garde-corps doit répondre à des normes pour garantir une bonne sécurisation.

Est-il obligatoire ?

La mise en place d’un garde-corps dépend de l’endroit où il sera installé. Cependant, elle est obligatoire dans certains cas.

En France, un garde-corps doit impérativement être installé dans toutes constructions présentant un espace en hauteur comme le balcon, la terrasse ou une ouverture sur une toiture. Il en est de même pour un espace qui prévoit l’aménagement de bassins. Considéré comme des terrains glissants, ces aménagements nécessitent l’installation de barrière de protection comme le garde-corps.

Par ailleurs, les gardes-corps modifient l’aspect extérieur de la façade d’une construction. De ce fait, vous devez présenter une déclaration de travaux auprès de votre mairie pour qu’elle étudie la conformité de votre projet au PLU de la commune.

Les normes garde-corps

Afin d’assurer ses fonctions, les garde-corps doivent suivre des normes qualitatives et structurelles strictes.

Question dimensionnelle, on exige une hauteur d’au moins 1 m et une épaisseur de moins de 80 cm pour une rambarde de moins de 20 cm de largeur. Aussi, la fixation de votre garde-corps dépendra de l’endroit où il sera installé (45° d’inclinaison sur une pente).

Les normes qualitatives, quant à elles évoquent les matériaux qui sont utilisés pour garantir la résistance aux chocs, aux intempéries, etc.) de la rambarde.

D’autre part, sa conception est également soumise à des règles s. A titre d’exemple, si le garde-corps est muni de barres verticales, ces dernières doivent s’espacer de 11 cm.

Ainsi, pour réaliser convenablement la conception et l’installation de votre garde-corps, il est préférable de faire appel à un artisan en ferronnerie qui connaît toutes les normes de garde-corps.

Auteur de l’article : Martine Dimbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *