tarif_plombier

Découvrez le tarif du plombier 

Les travaux de plomberie peuvent être réalisés en neuf comme en rénovation. Les opérations à entreprendre diffèrent selon les besoins et le budget de chacun. Pour avoir une petite idée des dépenses à prévoir, découvrez ci-après les tarifs du plombier.

Le tarif horaire du plombier

L’intervention du plombier peut être facturée à l’heure. Elle varie entre 40 et 70 . En Île-de-France, une majoration allant de 30 jusqu’à 50% peut être constatée. Durant les jours fériés, la nuit et les week-ends, ce tarif peut aussi augmenter de 20 à 50%. N’oubliez pas d’y ajouter les frais de déplacement qui reviennent entre 20 et 40 par heure.

Dans le cas où des pièces sont à remplacer, prévoyez entre 10 et 30% de plus pour la fourniture.

Le prix par prestation

Le tarif du plombier peut varier en fonction du type de prestation à réaliser.

Dépannage de plomberie

Les travaux de dépannage de plomberie sont nombreux. Leur coût varie en fonction de la difficulté et de la nature de l’opération.

    • Réparation de fuite : entre 150 et 450 € ;
    • Changement de robinet : entre 80 et 150 € ;
    • Remplacement de WC : entre 60 et 150 € ;
    • Réparation de chasse d’eau : entre 60 et 160 € ;
    • Changement de pièces défectueuses : entre 60 et 100 € ;
    • Vidange de fosse septique : entre 150 et 350 €.

Travaux de chauffage

Le prix des travaux de chauffage dépend également de l’opération à effectuer. Pour déposer un ancien équipement par exemple, comptez entre 50 et 150 s’il s’agit d’un radiateur électrique, et environ 300 dans le cas d’un radiateur à eau. En ce qui concerne la pose, le prix varie d’un appareil à un autre. La pose de radiateur à eau coûte entre 40 et 400 €. Pour ce qui est de l’installation de convecteur électrique et de panneau rayonnant, le prix revient respectivement entre 25 et 160 et entre 200 et 500 €. Dans le cas de la mise en place de radiateur infrarouge, comptez entre 250 et 1 000 €. Quant à l’installation d’un radiateur à inertie, il faut prévoir entre 400 et 1 500 €.

Le plombier peut être aussi amené à installer un poêle à bois, une pompe à chaleur et un chauffe-eau solaire. Vous pouvez aussi lui confier la pose de différents types de climatiseurs :

    • Pose de VMC simple flux : aux environs de 800 (en neuf) et entre 1 200 et 1 600 (en rénovation) ;
    • Pose de VMC double flux : aux environs de 2 300 (en neuf) et entre 3 450 et 3 600 (en rénovation) ;
    • Pose de VMR : à partir de 600 par aérateur ;

Si vous achetez vos appareils vous-même, le taux de TVA appliqué est de 20 %. Par contre, si vous confiez cette tâche à un professionnel, vous bénéficierez d’une TVA à taux réduit de 5,5 %. Pour donner lieu à cette réduction, votre bâtiment doit également avoir une ancienneté de plus de deux ans au moins. Dans certaines circonstances, vous pouvez aussi profiter de certaines aides financières comme le crédit d’impôt, MaPrimeRénov ou l’éco-prêt à taux zéro si vous vous adressez à un professionnel RGE tel que MFPC. Cette entreprise s’occupe également de la création de salle de bains, du nettoyage du réseau de chauffage, de l’installation, de la maintenance et du dépannage de systèmes de chauffage tels que la chaudière au gaz ou au fioul. Pour avoir plus d’informations, appelez au 09 74 56 34 29.

Auteur de l’article : Martine Dimbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.