chauffe-eau

Quid de l’entretien du chauffe-eau thermodynamique

En raison de sa performance et de son coût d’installation abordable, le chauffe-eau thermodynamique est actuellement le système de production d’eau chaude sanitaire le plus répandu dans les maisons individuelles. Il est écologique, puisqu’il est généralement équipé d’une pompe à chaleur qui exploite les énergies gratuites présentes dans l’air. Le chauffe-eau thermodynamique consomme moins d’énergie qu’un chauffe-eau électrique, ce qui permet de réaliser des économies d’énergie importantes. De plus, l’achat et l’installation de ce type de dispositif donne droit à des aides financières et des subventions. Toutefois, pour assurer son bon fonctionnement et prolonger sa durée de vie, il convient de l’entretenir régulièrement et selon les recommandations du fabricant.

Comment entretenir un chauffe-eau thermodynamique ?

En réalité, le chauffe-eau thermodynamique ne nécessite que peu d’entretien si vous respectez les règles d’installation. C’est pourquoi il est préconisé de confier le travail à un professionnel comme le chauffagiste de l’entreprise EXP AIR qui est spécialisée dans l’installation de ballons thermodynamiques. En effet, plusieurs paramètres doivent être pris en compte lors de l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique. Le premier concerne son emplacement. Étant donné que le système dispose d’une pompe à chaleur, il est de ce fait important qu’il soit placé dans un endroit non-chauffé et à une température stable. Vous pouvez l’installer dans le garage ou dans une pièce annexe, mais surtout pas à l’extérieur. Évitez aussi les endroits à proximité du vitrage. Le chauffe-eau thermodynamique doit être à l’abri du gel et des rayons du soleil. De plus, l’appareil doit être protégé de la poussière et des émanations de la cuisson. La pièce doit également être assez spacieuse (une superficie minimum de 10 m²). Le mode d’installation dépendra également du modèle de pompe à chaleur utilisé. Si vous le raccordez à un VMC, vous devez prévoir un endroit facile d’accès de l’extérieur, puisqu’il est indispensable d’installer des gaines d’évacuation pour rejeter l’air vicié. Si vous alimentez votre chauffe-eau thermodynamique par un réseau électrique, assurez-vous que celle-ci est conforme aux normes pour éviter les accidents (court-circuit, surchauffe, etc.). Lorsque vous nettoyez l’appareil, n’utilisez pas non plus des produits agressifs comme le détergent et le solvant qui risquent d’endommager les éléments en plastique et la peinture.

L’opération d’entretien du chauffe-eau doit aussi inclure quelques vérifications. En effet, le professionnel profite de l’occasion pour contrôler si tous les équipements fonctionnent correctement.

 

Faut-il vidanger le chauffe-eau thermodynamique ?

La vidange du chauffe-eau n’est pas obligatoire. Toutefois, cela permet d’assurer le bon fonctionnement de l’appareil. La vidange d’un chauffe-eau est aussi une opération très complexe qui nécessite beaucoup de savoir-faire. La purge permet aussi d’enlever les détritus et le dépôt de saletés se nichant au fond du ballon. D’ailleurs, ce type d’intervention doit être réalisé exclusivement par un professionnel comme un chauffagiste ou un plombier. Sachez qu’il y a des règles de précaution à respecter, et qui dépendent du modèle de l’appareil. Pour vidanger un ballon d’eau chaude, il est nécessaire de le débrancher. Le robinet d’alimentation en eau doit également être coupé pour faire entrer l’air. Par contre, ceux du côté de la distribution (évier, lave-main, douche, etc.) doivent rester ouverts pour évacuer l’eau contenu dans le ballon. Procédez par la suite à la vidange. Vous pouvez utiliser l’eau de la vidange dans le jardin pour nettoyer le sol de la terrasse, de l’allée de jardin, etc. Profitez aussi de l’opération pour vérifier l’état de la résistance et effectuer un détartrage du cumulus. Pour cela, démontez la résistance en vous référant aux indications inscrites dans la notice. Pour la nettoyer, vous pouvez utiliser un détartrant ou un mélange de vinaigre, de gros sel et d’eau chaude. Trempez la résistance dans ce mélange et laissez le produit agir durant quelques heures. Frottez par la suite avec une brosse métallique ou une éponge abrasive avant de la rincer à l’eau chaude. Quel que soit le produit que vous utilisez, n’oubliez pas de toujours vous protéger avec des gants. Remettez ensuite la résistance à sa place. Lorsque tous les éléments sont à leur place, remplissez à nouveau votre cuve et mettez l’appareil en marche.

Auteur de l’article : Martine Dimbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.