Pose de tôle ondulée sur toiture : mode d’emploi et budget

Les toitures ondulées sont des matériaux de construction utilisée pour le recouvrement des hangars, des poulaillers, des abris de jardin, mais aussi pour recouvrir les toitures en travaux. Leurs installations exigent une expérience professionnelle et un budget adéquat. Si vous songez à un revêtement en tôle ondulée, nous vous conseillons de lire cet article pour avoir des informations nécessaires.

Qu’est-ce qu’une tôle ondulée ?

On entend par tôle ondulée, une plaque rigide fabriquée soit avec le zinc, l’acier, polyester ou le carbonate. Ces plaques rigides sont souvent utilisées pour recouvrir les bâtiments agricoles, industriels, des pergolas, des abris de piscines et bien d’autres. Par ailleurs, les tôles ondulées ne sont pas sollicitées dans le recouvrement d’une habitation classique. Nous vous conseillons de faire appel à un spécialiste avant la pose de votre tôle ondulée.

Quelques caractéristiques des tôles ondulées

Les tôles ondulées sont identifiables par leurs largeurs de 90 cm et leurs longueurs variables. Elles sont aussi reconnues par leurs prix qui sont abordables. Cependant, elles ne sont pas sans inconvénient. Étant donné que ces tôles ne sont pas destinées à tous les travaux, il est souhaitable de mieux s’informer avant de l’utiliser.

Les différents types de tôles ondulées

Il existe une panoplie de types de tôle ondulée. À cet effet, on distingue des tôles ondulées conçues en acier, en zinc ou en aluminium. Ces types de tôles sont différents l’un de l’autre à cause de leurs matériaux de fabrication. Notez aussi que la durabilité de ces tôles est déterminée par le matériau utilisé.

Prix des tôles ondulées

Bien évidemment, les tôles ondulées ne sont pas vendues aux mêmes prix. Le prix de ces tôles varie selon le matériel de base et aussi selon son épaisseur. Généralement, leur prix est compris entre 7 à 15 euros le mètre carré. Le prix de tôle ondulée n’est pas inclus dans sa pose sur la charpente. Pour déterminer le budget de votre recouvrement en tôle ondulée, vous feriez mieux de consulter un professionnel pour plus de précision.

 Mode d’emploi des tôles ondulées

Grâce à la grandeur de tôles ondulées, elles permettent un recouvrement rapide de la toiture de grande taille. Leurs poses se font de bas vers le haut. Il est conseillé que les tôles dépassent de 15 cm le niveau des murs. Aussi, pour un recouvrement efficace, les sommets de la charpente doivent être bien couverts.

Les étapes d’installation de tôles ondulées

Avant de poser les tôles ondulées sur votre toiture, vous devez tout d’abord commander ces plaques métalliques sur mesure. De plus, vous aurez besoin de quelques accessoires pour le recouvrement des joints de votre toit. Une fois que la tôle est posée, vous devez revérifier les mesures avant de la viser avec une vis à toitures. Ces vis aident à maintenir les tôles sur la charpente. Vérifiez toujours la présence du caoutchouc qui se trouve sous la tête de la vis avant de la visser.

Lorsque toutes ses procédures sont vérifiées, vous pouvez emboîter ces plaques. La dernière étape de cette pose est le recouvrement d’enduit protecteur sur les plaques pour la rendre étanche.

Les outils indispensables pour la pose des tôles ondulées

Que vous soyez un professionnel des travaux de construction ou pas, certains outils sont indispensables pour poser les tôles. Vous aurez besoin des vis à toitures, un outil pour la mesure, un enduit protecteur, du mouleur. Pour votre protection, vous devez utiliser une corde, une amure, des bottes et certains équipements de construction. Mais attention, la pose des tôles n’est pas un travail seul. Vous avez besoin d’aides pour votre sécurité.

Il est vrai que la pose des tôles n’est pas aussi complexe. Cependant, il serait astucieux de faire appel à un professionnel si vous voulez un bon travail.

Auteur de l’article : Thomas Lerion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *