Béton désactivé : différents usages, pose et prix au m2

Aussi appelé « béton lavé », le béton désactivé est décoratif. On l’obtient en fusionnant la formule de béton riche en gravillons et une méthode de coulage de béton spécifique. Si le béton désactivé a une immense cote de popularité depuis quelques années, quels sont les divers usages pour lesquels il est sollicité ? Comment se fait la pose de ce type de béton ? Et combien coûte-t-il au mètre carré ? Lisez plutôt !

Quels sont les différents usages du béton désactivé ?

Ce type de béton s’emploie pour la réalisation des ouvrages d’aménagements urbains et de voirie. Nous pouvons citer le passage piéton, allée ou rue piétonne, parking, piste cyclable, chaussée, trottoir, cour, place publique. Notons que les bétons désactivés s’utilisent aussi par les particuliers pour des aménagements. Par exemple, l’aire de stationnement de voiture, la descente de garage, l’allée de garage, plage de piscine, allée de jardin, terrasse en béton.

Comment se fait la pose du béton désactivé ?

Pour fabriquer du béton désactivé, il vous faudra réaliser un dosage relativement similaire à celui du béton lavé. Notons que vous devez compter un volume de ciment pour trois volumes de granulat et deux volumes de sable. En fonction de la couleur voulue, vous mettrez le pigment à l’intérieur de la bétonneuse. Ceci avant de procéder au mélange des éléments à sec.

Ensuite, versez l’eau jusqu’à obtention de la consistance souhaitée. Notons qu’il faudra que celle-ci ait de la fluidité sans être sèche. En effet, l’humidité du sable dépendra de la quantité d’eau versée.

Dès que le mélange est prêt, vous le disperserez au-dessus de la surface à la pelle. Par ailleurs, celui-ci sera tiré au moyen d’un râteau et taloché après avoir été mis à niveau. Ensuite, attelez-vous à pulvériser le désactivateur dont l’objectif sera de remonter en surface une portion du ciment. Vous attendrez quelques heures pour mettre au propre la surface de façon uniforme. Utilisez un nettoyeur haute pression, de manière à faire apparaître les galets ou graviers.

Dans le cas où vous devez mettre du béton désactivé dans vos allées de jardin et que vous ne souhaitez pas réaliser la tâche par vous-même, confiez-la à un spécialiste. Dans toutes les villes de France, vous pouvez facilement joindre des professionnels du jardinage. Ces derniers s’attèleront à vous rendre un service prompt et qualitatif.

Combien coûte le béton désactivé au mètre carré ?

Véritable solution économique, le béton désactivé ne défigure pas et ne coule pas non plus. Il a une apparence resplendissante et propre ainsi qu’un design adapté.

Ce béton désactivé a un tarif au mètre carré qui change selon :

  • la couleur et le type des éléments en béton ou en pierre, en fonction de la zone géographique
  • le tarif du travail (celui-ci peut varier d’un professionnel à l’autre)

De façon générale, le coût incluant la main d’œuvre et les matériaux va de 40 à 190 euros au mètre carré.

Plus il y a une surface conséquente à couvrir, plus le tarif est compétitif. Par illustration, vous aurez à débourser un montant allant de 40 à 60 euros par mètre carré. Ceci, lorsque la surface du projet fluctue entre 101 et 200 mètres carré.

Dans le cas où cette surface varie entre 1 et 30 mètres carré, il vous faudra prévoir un montant allant de 160 euros à 190 euros au mètre carré.

Auteur de l’article : Thomas Lerion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.