Zoom sur le stucco, ce revêtement extérieur aux multiples facettes

Encore appelé stuc acrylique, le stucco est un matériau de construction qui peut être utilisé à l’intérieur comme à l’extérieur d’une maison. Il était utilisé pour des sculptures et des logements de l’époque antique. De nos jours, il refait surface avec une beauté indescriptible. Découvrez tout sur le stucco dans cet article.

Quels sont les avantages et les inconvénients du stucco ?

Le stucco est composé de ciment Portland, d’eau et de sable. C’est un matériau qui présente beaucoup d’avantages. Cependant, il faut aussi noter qu’il a des inconvénients.

Les avantages du stucco

Utilisé en tant que revêtement extérieur, il présente des propriétés isolantes exceptionnelles. Pour la réalisation de votre projet, faites appel à un spécialiste de revêtement extérieur compétent, car lorsque le travail est bien fait, il peut tenir 25 ans et même plus. De plus, il possède un avantage esthétique très intéressant. En effet, il donne la possibilité à l’artisan de réaliser des motifs et des textures authentiques. Cela offre un look unique au revêtement extérieur.

Des pigments de couleurs ou une peinture peuvent être ajoutés au stucco. Cette dernière option vous permet d’obtenir des looks complètement différents. Par ailleurs, le stucco est un matériau qui résiste bien au feu. Cet aspect lui donne la possibilité de restreindre la propagation du feu lors d’un incendie venant de la résidence voisine. En outre, il a une excellente performante énergétique. Il permet de supprimer avec efficacité les ponts thermiques. Enfin, il est capable de créer une surface imperméable aux infiltrations d’air.

Quels sont les inconvénients du stucco ?

Le stuc acrylique ou le stucco est malheureusement sensible aux mouvements de la charpente et aux changements de température. Ainsi, cela peut demander des réparations au fil du temps. De plus, il a une faible résistance aux chocs et peut se décomposer. Néanmoins, vous pouvez faire des retouches en tout temps pour lui redonner sa forme.

L’entretien et l’installation du stucco ?

Pour mieux entretenir le stucco, il est important de le préserver contre l’humidité inutile. Il faut rapidement réparer toute zone présentant des signes de fuite. De cette façon, il pourra maintenir son apparence sur votre maison. De plus, lors d’un nettoyage, il faut utiliser de l’eau claire. Cela est largement suffisant pour enlever toute saleté.

En outre, l’apparition de petites fissures sur le revêtement peut être facilement réparée avec l’application de stucco déjà mélangé. L’utilisation d’une peinture peut aussi servir à la protection de la surface concernée. Il suffit de choisir la peinture adaptée. Ainsi, vous éviterez toute pénétration d’eau qui engendrerait des dommages majeurs.

Comment installer le stucco ?

Le stucco est généralement appliqué sur une ossature métallique déjà fixée au mur extérieur. Au fil des années, les outils utilisés pour réaliser une surface de stucco ont été affinés et améliorés. Ainsi, de nos jours, ils rendent l’installation plus efficace et plus rapide.

Les surfaces sur lesquelles le stucco veut être appliqué doivent être propres et bien solides. Il s’applique généralement sur deux couches. L’ensemble de ces deux couches doivent avoir une épaisseur minimale de 1 pouce. Les matériels à utiliser sont les truelles en acier, les brosses, les truelles de finition et une éponge. Afin de vous assurer de la qualité du stucco, vous devez conserver le produit au sec à tout moment. Pour la préparation, il faut faire une combinaison de 4 litres d’eau pour un sac de 22,7 kg dans un contenant.

Mélangez le tout jusqu’à obtenir une homogénéité totale. Ensuite, vous pourrez ajouter les pigments de coloration de votre choix. Enfin, appliquez-le immédiatement. Après l’application, il est recommandé d’humecter la surface pendant les trois journées qui suivront le durcissement du stucco.

Auteur de l’article : Thomas Lerion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *