Existe-t-il plusieurs types d’essences de bois ?

Généralement, on peut classer les essences de bois en 3 grandes catégories. Dans cet article, vous allez découvrir les différents types d’essence de bois.

Les bois feuillus

Cette catégorie regroupe différentes sortes d’espèces comme le frêne, le chêne ou le châtaignier, l’érable, le merisier ou le bouleau. Les bois feuillus sont résistants, stables et denses. On reconnaît ses feuilles par leur forme large et tombante au début de l’automne. Ces bois sont d’origine européenne ou américaine. On les utilise surtout en menuiserie intérieure et extérieure et aussi pour les parquets.

Les bois résineux

Les plus connus sont le mélèze, le pin, le sapin et l’épicéa. Les bois résineux sont constitués de résine qui est située dans leurs écorces ou leur bois. Cette catégorie de bois ne possède pas de feuilles mais plutôt des aiguilles. Ces bois portent le nom de conifère dû à leurs fruits de forme conique. Ils se trouvent généralement en Amérique du Nord, à l’Est et au Nord de l’Europe. L’une de leurs particularités est leur teinte très claire. Contrairement au bois feuillu, les bois résineux sont moins résistants et leur densité est faible. On les utilise généralement pour les revêtements muraux de type lambris.

Les bois exotiques

Ce sont le jatoba, le teck, l’acacia, l’ipé, le merbau, la doussié et l’iroko. Ils résistent à l’humidité, aux champignons et aux insectes, d’où leur caractéristique imputrescible. Les bois exotiques ont une forte résistance à la variation de température, aux agressions extérieures et aux intempéries. Ils sont principalement destinés aux installations extérieures telles que les terrasses et les plages de piscine ou aux pièces qui sont au contact avec l’eau.

Les bois composites

Ce sont des bois de nature hybride. C’est-à-dire qu’ils ne sont ni plastique ni bois.

Les bois composites se composent de plusieurs éléments tels que des pigments, des additifs, de la matière plastique, une charge minérale et des fibres végétales.

Opter pour les bois composites est une alternative intéressante car ils permettent de lutter contre la déforestation. De plus, cette catégorie de bois est solide, imputrescible et moins glissante. Elle ne demande pas beaucoup d’entretien.

Par ailleurs, on peut également classer les essences de bois selon leurs zones géographiques.

Il en existe 5.

La France et l’Europe

Les bois résineux et feuillus existent dans ce continent. Ils peuvent tous être utilisés dans la construction. Il y a l’Acacia, le Noyer, la Chêne…

L’Asie

On y trouve surtout des bois exotiques comme le Bintangor, l’Urat Mata, le Kapur, le Dark Red…

L’Amérique du Nord

On peut trouver des arbres résineux et des arbres de feuillus aux États-Unis et dans le Canada. Les essences de bois venant de l’Amérique du Nord comme le Cherry, l’Erable d’Amérique, la Frêne d’Amérique, le pin de Caroline peuvent servir dans les constructions en bois.…

L’Amérique du Sud

Les essences de bois exotiques sont nombreuses dans ce sous-continent. Elles résistent à l’humidité et ont une longue durée de vie. Les plus utilisées en construction et en rénovation sont l’Itauba, l’Ipé, l’Amarante, le Tatajuba, la garapa…

L’Afrique

Les bois venant de ce continent ont un caractère imputrescible et ont une longue durée de vie. Ils sont utilisés pour les terrasses en bois ou pour des constructions exposées à l’eau et à l’humidité. En voici quelques exemples : le Douka, le Fraké, le Framiré, l’Azobé, l’Acajou, l’Azobé…

Vous pouvez constater qu’il existe plusieurs types d’essences de bois dans le monde. Le choix ne dépend que de leur utilisation. Si vous cherchez un bois en particulier pour votre construction, BFCV est là pour vous aider. C’est une entreprise qui peut vous fournir toutes les essences de bois que vous voulez car elle travaille dans le domaine de l’exploitation forestière.

Auteur de l’article : Martine Dimbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.