Lutte contre la gale : pourquoi faire appel à une entreprise de désinfection ?

Attraper la gale cause des lésions cutanées sur différentes parties du corps  comme les doigts, les aisselles, les coudes et le ventre. À titre d’information, la gale est une maladie causée par un acarien microscopique appelé sarcopte. Une personne contaminée par ce parasite souffrira de démangeaisons intenses, à cause de la réaction du système immunitaire. Pourquoi est-il important de faire appel à une entreprise de décontamination parasitaire pour lutter contre la gale ? La réponse dans les quelques lignes suivantes.

Les  bonnes raisons de solliciter l’aide d’une entreprise spécialisée en décontamination parasitaire

La première raison de faire appel à un expert en désinfection est qu’il utilise des produits éprouvés permettant une élimination totale des acariens vecteurs de la maladie. En effet, bien qu’il existe des produits anti-gale en vente libre plus ou moins efficaces sur le marché, ces derniers peuvent peuvent résoudre le problème en un court instant, mais le risque que l’infestation ne revienne de plus belle n’est pas totalement exclus. Pour éviter une nouvelle contagion encore plus difficile à gérer que la première, mieux vaut donc faire appel à une société de gestion parasitaire comme l’entreprise Bionettoyage Grand-Est, située à Saint-Dié-Des-Vosges. Pour mettre fin au problème, cette société a recours à des méthodes très efficaces. Reconnue pour son service de proximité, elle vous expliquera en détail les opérations à effectuer pour venir à bout des parasites. Elle répond, entre autres, aux demandes des particuliers, des entreprises, des collectivités publiques et privées. Faire appel à cette société constitue la meilleure solution pour se débarrasser des parasites de façon durable. Outre la gestion parasitaire, Bionettoyage Grand-Est peut aussi nettoyer une maison après la découverte tardive d’un cadavre. Le nettoyage de scènes de crime figure aussi parmi ses prestations.

Comment les entreprises de décontamination traitent-elles la gale ?

Pour mettre fin à la gale, les professionnels en gestion parasitaire procèdent à une élimination des sarcoptes. Les méthodes employées diffèrent d’un professionnel à un autre mais les étapes restent à peu près les mêmes.

Diagnostic

Après avoir appelé la société en question, un agent parasitaire se déplace sur les lieux pour évaluer le niveau d’infestation, pour faire une estimation de la quantité de sarcoptes qui ont élu domicile dans votre maison et pour déterminer le traitement adapté. Durant cette première étape, le professionnel vérifiera tous les coins et les recoins de votre maison et principalement les zones où se développent les sarcoptes : en dessus des tapis, dans les draps, sur les rideaux, sur le canapé, etc.

Traitement

L’entreprise en gestion parasitaire utilise alors des produits éprouvés pour stopper le développement des parasites qui transmettent la gale. Pour une éradication totale, les agents parasitaires insistent sur les emplacements infestés. Les objets qui ont été manipulés par les personnes victimes de la maladie seront bien évidemment nettoyés et stérilisés.

Suivi

La lutte contre la gale ne s’arrête pas aux traitements réalisés. En effet, la société de gestion parasitaire effectuera un suivi rigoureux de la situation afin de prévenir une éventuelle ré-infestation. Par ailleurs, un programme de désinfection cyclique pourrait être envisagé en fonction de la gravité de la situation.

Conseils

Une société spécialisée en gestion parasitaire digne de ce nom donne des conseils pour que vous puissiez adopter une bonne hygiène de vie et pour éloigner définitivement tous les parasites de votre habitation.

Faire appel à une entreprise spécialisée en gestion parasitaire : une obligation légale

À titre d’information, la loi stipule que les propriétaires de maisons et de syndics de copropriétés sont dans l’obligation de solliciter l’aide d’un expert en lutte anti-parasitaire en cas d’infestation d’insectes nuisibles et de rongeurs. Les textes affirment que des contrôles doivent être réalisés de manière régulière, idem pour les traitements. En cas de non-respect de cette loi, le responsable pourrait être passible d’une amende.

Auteur de l’article : Martine Dimbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.