Protégez votre maison des incendies

Lorsqu’on n’y fait pas attention, une petite braise peut se propager et devenir un énorme incendie. Il y a pourtant des moyens assez simples pour prévenir ce genre d’accident. À travers cet article, découvrez quelques-uns d’entre eux. Nous vous apprendrons également comment réagir face à un incendie.

Les situations qui peuvent faire évoluer un incendie

Une maison recèle de nombreux équipements qui peuvent provoquer des incendies. Un système électrique défaillant, un four à gaz défectueux et une casserole oubliée sur le feu en font partie.

Une étincelle provenant d’une cheminée à bois ou d’un poêle à bois peut aussi être le point de départ d’un grave accident.

Les précautions à prendre pour protéger sa maison des incendies

Afin de protéger votre maison des risques d’incendie, choisissez des matériaux de construction ignifuges comme le bois traité et la peinture coupe feu.

Pour vous aider à trouver ce genre de matériau, vous pouvez vous renseigner sur internet ou demander l’aide d’un spécialiste en bâtiment comme l’entreprise Isolation Saguenay Plus, installée à Sainte-Honoré-de-Chicoutimi. Elle dispose d’une expérience de plus de 30 ans dans le domaine de l’ignifugation de bâtiments privés et professionnels. La qualité ignifuge de ses matériaux offrira une protection supplémentaire à votre maison.

L’idéal est aussi d’adopter quelques gestes simples au quotidien.

L’une d’entre elles est le ramonage régulier des conduits de cheminée pour faciliter l’évacuation de la chaleur et l’entrée de l’air. Vous devez aussi réparer rapidement les circuits électriques défaillants en faisant appel à un professionnel.

Choisir un système ignifuge

La mise en place d’un système ignifuge est également une des plus grandes précautions pour protéger sa maison.

Celui-ci commencera par détecter les signes qui traduisent le début d’un incendie et donnera l’alerte afin de prévenir les occupants de la maison pour qu’ils puissent se mettre en sécurité.

Un système ignifuge est formé d’un détecteur de fumer et d’une alarme incendie.

Le détecteur de fumée, l’alarme incendie et la télésurveillance

En France, il est obligatoire d’installer un détecteur de fumée chez soi. Il sert à repérer la présence de fumée dans l’air et prévient les habitants avec un avertissement sonore.

Les alarmes incendies, quant à elles, servent à renforcer la fonction des détecteurs de fumée. Lorsque l’avertissement sonore est déclenché, l’alarme incendie déclenche une sirène à l’extérieur de la maison.

La télésurveillance permet de protéger la maison même à distance.

Un opérateur surveille la maison 24h/24 et 7j/7 à partir d’une ou de plusieurs caméras placées à l’intérieur ou à l’extérieur de la maison.

En cas d’alerte, le système de sécurité transmet le signal à ce centre opérationnel. Ensuite, si l’incendie est véritablement déclaré, ces opérateurs préviendront immédiatement la police ou les pompiers.

Les différents types d’alarmes incendies

Selon leur mode de fonctionnement, vous pouvez choisir entre deux types d’alarmes incendies.

1) L’alarme incendie centralisée

Toutes les informations collectées dans la maison sont réceptionnées dans un central d’information. En cas d’incendie ou de fumée dans une des pièces, cette centrale déclenche tous les détecteurs.

2) L’alarme incendie autonome

Ce système d’alarme est placé dans une seule pièce. Contrairement au système d’alarme centralisée, elle réagit localement, mais ne protège pas toute la maison.

Comment réagir en cas d’incendie ?

Si vous assistez à un départ d’incendie dans votre maison, la première précaution à prendre est de garder votre calme et de déclencher l’alarme la plus proche (surtout si celle-ci est une alarme autonome).

Ensuite, contactez le plus rapidement possible les secours tels que les pompiers ou la police. Afin de faciliter votre sauvetage, donnez clairement toutes les informations vous concernant comme votre nom et votre adresse à l’opérateur qui vous reçoit.

En attendant les secours, évacuez les lieux rapidement.

S’il est impossible de sortir, calfeutrez-vous dans une pièce dotée de fenêtre jusqu’à l’arrivée des sauveteurs. N’oubliez pas de mouiller un tissu afin d’humidifier l’air ambiant.

Auteur de l’article : Martine Dimbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.