relooking canapé

11 idées pour relooker son canapé ?

Le mobilier est un élément qui confère à la fois un rendu esthétique et un confort optimal à l’intérieur d’une maison. Le canapé est l’un des éléments centraux du mobilier. Il donne de l’allure au salon et permet aux occupants d’une maison de se reposer confortablement. Mais avec le temps, les effets de l’usure peuvent porter atteinte à l’esthétique de cet accessoire. Mais changer de mobilier s’avère être une alternative coûteuse ; des astuces peuvent par contre permettre aux usagers de relooker un canapé, sans avoir à investir une somme importante.

L’utilisation d’un plaid

Le plaid peut être utilisé pour recouvrir un canapé déchiré, décoloré ou tacheté. Le plaid est un accessoire tendance, pouvant être utilisé dans différentes situations. Il peut être posé sur l’assise ou sur l’accoudoir afin de générer une ambiance chaleureuse et un rendu optimal à l’ensemble du mobilier.

Le drap ou le sofa cover

Le drap ou le sofa cover est un tissu permettant de recouvrir un canapé. C’est une alternative au plaid, qui est l’accessoire conventionnel utilisé à cet effet. En recouvrant un vieux canapé, le drap fait en sorte de dissimuler ses imperfections. L’utilisation du drap permet à l’usager de changer la couverture de son mobilier à chaque fois qu’il le voudra. De plus, le drap peut se laver régulièrement.

Changer les pieds du canapé

Changer les pieds d’un canapé est également une bonne manière de le relooker. Cela lui donnera une autre allure que celle dont on avait l’habitude de voir. Les roulettes sont de bons accessoires pour servir de pieds de canapé. Ils sont commercialisés à un prix particulièrement abordable auprès des magasins de bricolage.

Faire un mélange de couleurs

Mélanger les couleurs est également un bon moyen d’accentuer le rendu esthétique d’un canapé. Il suffit de disposer différents accessoires de différentes couleurs, en prenant le canapé comme base. Ces accessoires peuvent être des coussins, des assises, des draps, etc.

Disposer un tapis devant le canapé

Il est également possible de placer un tapis devant le canapé afin d’en accentuer la valeur visuelle. Différents types de tapis peuvent être utilisés ; dans cette optique, le tapis en peau de bête est un concept qui fait fureur auprès des amateurs de décoration intérieure.

Poser des piles de magazines près du canapé

Bien que cela puisse paraître insolite, certaines personnes ont déjà expérimenté ce genre de rangement ; et étonnamment, ça marche. Cela consiste à disposer autour d’un canapé, une pile de magazines ou de journaux noués pour créer un rangement particulier.

Utiliser du lin

Le tissu de lin est apprécié pour sa douceur et soin élégance. Utilisé comme couverture de canapé, le tissu de lin lui confère à la fois du charme et du confort.

Végétaliser les abords du canapé

Il est envisageable de décorer le canapé par l’ajout de plantes décoratives. Pour cela, il suffit d’aménager la pièce contenant le mobilier par l’ajout de plantes d’intérieur. Cela va apporter de la fraîcheur et de l’exotisme à l’intérieur de la maison.

Ajouter des coussins

Quitte à choisir une option, pourquoi ne pas opter pour la plus simple ? En effet, l’ajout de coussins est la solution la plus facile pour rajouter une touche esthétique au canapé. Les coussins peuvent varier en fonction de plusieurs critères comme la taille, les couleurs, les motifs ou les formes. L’avantage avec les coussins, c’est qu’ils permettent à l’usager de changer ses décorations selon ses convenances.

Utiliser des accessoires originaux

Les décorations traditionnelles apportent toujours une touche d’originalité et d’authenticité. Ainsi, les coussins à motifs traditionnels conviennent parfaitement à la mise en beauté d’un mobilier comme le canapé.

Jouer sur les tons et les couleurs

Les couleurs jouent un rôle important en ce qui concerne la décoration d’une pièce. Ainsi, pour un canapé, la couleur des accessoires qui le constituent peut être conjuguée à celle des autres accessoires de la maison pour créer une ambiance riche en originalité.

Auteur de l’article : Martine Dimbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.