Quelle est la différence entre un architecte et un maître d’œuvre ?

Durant les travaux de construction ou de rénovation, vous êtes amené à prendre contact avec plusieurs professionnels : maçon, plombier, terrassier, etc. Mais, quand est-ce que vous devez faire appel à un architecte et à un maître d’œuvre ? En lisant cet article, découvrez la différence entre ces deux métiers.

Le niveau de formation

Pour exercer le métier de maître d’œuvre, il n’y a pas de formation spécifique. Cela est dû au fait que ses missions ne se résument qu’au suivi du bon déroulement des travaux. En tant que propriétaire du chantier, vous pouvez occuper à la fois cette fonction et celle du maître d’ouvrage.

Par contre, pour devenir un architecte, il faut être titulaire d’un diplôme reconnu par l’État. L’inscription à l’ordre des architectes est aussi incontournable.

Les prestations proposées

L’architecte et le maître d’œuvre peuvent intervenir tous les deux lors des travaux de construction et de rénovation. Ils vous aident à mettre en œuvre votre projet. Cependant, en vous adressant à un architecte, vous disposerez de nombreuses options en termes de style architectural, qu’en prenant contact avec un maître d’œuvre.

Un architecte, comme un maître d’œuvre, s’occupe également de la sélection des différents professionnels pour réaliser les travaux. Ils possèdent tous les deux un vaste réseau d’artisans pour mener à bien le projet. Cela facilite la coordination et le suivi des travaux. Une bonne organisation peut aussi être instaurée.

Les obligations

L’architecte et le maître d’œuvre ont tous les deux un rôle de conseil. Ils doivent aussi informer le maître d’ouvrage sur les contraintes techniques, les matériaux à utiliser, les avantages et les inconvénients des travaux à réaliser, les différents aspects du projet, etc. Leur principale obligation est d’assurer la bonne exécution des travaux selon les règles et en toute sécurité.

Le tarif

Même si les obligations de l’architecte et du maître d’œuvre sont à peu près les mêmes. Une petite différence se remarque au niveau des coûts des travaux. Le tarif de l’architecte est par exemple déterminé en fonction du montant global des travaux : aux environs de 8 à 12 %.

En ce qui concerne la rémunération du maître d’œuvre, elle varie entre 3 et 8 % du coût total des travaux selon ses missions : étude de faisabilité du projet ou suivi des travaux. Il peut aussi toucher un pourcentage quant à la conception des dossiers, l’élaboration des plans et bien d’autres encore.

Le type de contrat

L’intervention du maître d’œuvre est régi par un contrat de prestation mentionnant les différentes missions qui lui sont attribuées : conception du projet, montage de dossier, coordination des travaux, etc. Avant de signer ce contrat, assurez-vous qu’il dispose d’une attestation d’assurance. Cela vous permet d’être remboursé en cas de dommages.

Pour ce qui est de l’intervention de l’architecte, aucun contrat spécifique n’est imposé par la loi. En appartenant à l’ordre des architectes, il doit être en mesure de vous fournir un contrat d’étude du projet et un autre comprenant les clauses générales et les conditions particulières. Ce document doit aussi mentionner les missions et le mode de rémunération de l’architecte, la nature des travaux, les parties contractantes et les garanties.

Si vous êtes à la recherche d’un maître d’œuvre pour vous conseiller et prendre en charge vos travaux, adressez-vous à l’entreprise BÂTI-SÛR. Elle est spécialisée dans la construction de maisons depuis l’année 2000. Pour plus d’informations sur ses prestations, appelez au 02 41 68 21 00. Vous pouvez aussi demander un devis en vous servant du formulaire disponible sur son site web. Pour discuter de votre projet avec son équipe, rendez-vous directement au 2 Square Gaston Allard, 49000-ANGERS.

Auteur de l’article : Martine Dimbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *