Poterie : 5 astuces pour apprendre chez soi

Pensez-vous que la poterie n’est réservée qu’à des professionnels ? Cette activité ancestrale est accessible à tous. Dans de bonnes conditions, il vous est possible de débuter en poterie sans aucun mentor. Vous aurez juste besoin de matériel adapté et de beaucoup de pratique. Nous vous fournissons les meilleures astuces pour débuter la poterie chez vous.

Trouver la pâte adéquate

La première étape lorsque vous désirez débuter la poterie chez vous est de trouver l’élément clé de l’activité. Il s’agit bien sûr de la pâte. Pour trouver ce qu’il faut, vous devrez vous renseigner sur les différents types de pâtes. Cela vous évitera de vous lancer directement sur la première pâte que vous trouverez en magasin. Les pâtes présentent certaines spécificités qu’il faut nécessairement connaître pour démarrer cette activité chez soi. Il peut s’agir de la température de cuisson. Si vous ne disposez pas du matériel qui permet des cuissons à forte température, évitez ces types de pâte. Nous vous conseillons aussi de faire des recherches sur les pâtes avant de passer à l’achat. Il existe des pâtes qui s’auto-durcissent ou qui n’ont pas besoin d’une forte température pour cuire. Privilégiez-les.

Cependant, vous pourriez utiliser de la pâte naturelle telle que de l’argile. Mais pour vous en procurer, rapprochez-vous auprès des centres de poterie. En échange d’une légère compensation financière, ils vous aideront à travailler ce type de pâte.

Acquérir le matériel adapté

En fonction du type d’objets que vous désirez créer, vous devez trouver le matériel qui épouse parfaitement le type de pâte choisie. N’oubliez pas le tour de potier, ce matériel qui vous aide à très vite former les objets qui animent votre imagination. Il en existe plusieurs types. Bien choisir son tour de potier dépend de votre budget.

Toutefois, si vous ne désirez pas utiliser un tour de potier, la poterie à la main est toujours la méthode la moins coûteuse. Certes, elle est faite à la main, mais quelques accessoires sont également requis pour de meilleurs résultats. Vous pouvez opter pour des rouleaux de poterie, une éponge à lisser la pâte ou encore un couteau pour modeler des formes.  En magasin ou sur des sites en ligne, vous pourrez également trouver des accessoires pour décorer vos créations une fois finies.

S’informer sur les techniques de poterie

La poterie reste un art créatif et possède ainsi des techniques pour chaque type de création. En plus des techniques de poterie à la main et du tournage, vous pourrez également utiliser celle en colombins. Cette technique consiste à former des rouleaux réguliers et à les empiler les uns sur les autres. Enfin, on lisse les différentes parois pour ne laisser aucune trace. Si vous désirez créer des objets creux, alors c’est la technique qu’il vous faut.

Ne négligez pas les bonnes pratiques en poterie

L’une des règles les plus importantes en poterie est de toujours veiller à une bonne cuisson de la pâte avant de l’utiliser. Si elle n’est pas bien préparée, vous risquez de rater vos créations. Assurez-vous que votre pâte soit bien malaxée et ne contienne aucune bulle d’air. Dans le cas contraire, elle risque d’exploser pendant le modelage. Pour obtenir une pâte homogène et sans risque d’explosion, préparez-la suivant la méthode de la tête de bélier. Elle est vivement recommandée.

 Ne pas se décourager

Eh oui ! Vous ne réussirez pas vos œuvres d’art d’un coup d’essai. Vous aurez toujours des créations ratées. Mais cela ne doit pas vous arrêter. Le secret de la poterie est dans la persévérance à continuer et la pratique continue. En pratiquant quotidiennement, vous aurez une bonne maîtrise des techniques de poterie que vous utiliserez. Pour vous aider, nous vous conseillons de vous documenter à travers les livres de poteries ou de suivre les différentes vidéos de poterie sur Internet.

 

Apprendre la poterie chez soi n’est guère une tâche facile ou aisée. Bien qu’elle soit accessible à tous, il faut maîtriser certains concepts pour s’y accommoder et réussir des œuvres modelées à la terre.

Auteur de l’article : Thomas Lerion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.