Le bardage en bois revient à la mode

Le bardage en bois revient en force et séduit de plus en plus de clientèle. Mais quels sont les principaux avantages de ce style de couverture et comment l’entretenir ? Découvrez également le type de bois utilisé.

Pourquoi opter pour le bardage en bois

Vous prévoyez de rénover votre façade prochainement ? Pourquoi ne pas opter pour le bardage en bois. Présentant nombreux avantages, cette couverture est avant tout très esthétique. Que vous choisissez des clins horizontaux, diagonaux ou verticaux, que vous optez pour la peinture ou le préférez au naturel, le rendu final fera toujours sensation. On aime surtout son côté très naturel et chaleureux. Associé à des accessoires plus modernes comme des fenêtres et portes en aluminium, le style devient très contemporain. Mais outre son charme, le bardage en bois est un bon choix car avec un entretien adéquat, il a une bonne longévité. Et contrairement aux idées reçues, il a une excellente performance thermique en toutes saisons car il cache toutes les fissures. En outre, il s’avère que le bois est tout simplement un isolant phonique très efficace. Pour réussir la pose des lames de bois, faites appel à des professionnels. https://www.revetementthuot.com/ peut vous aider à concrétiser vos projets.

Quel type de bois choisir

Pour le type de bois, vous aurez un très large choix. Cela dépend surtout de votre budget. Parmi les plus prisés, il y a le red cedar. Recommandé pour un usage extérieur, ce type de bois a l’avantage de bien vieillir. Ensuite, il y a l’épicéa, réputé pour sa haute résistance aux insectes qui sont les premiers ennemis du bois. Si votre budget est assez limité, vous aurez le choix entre le pin sylvestre et le mélèze. Ces deux types de bois sont adaptés pour un usage extérieur à condition de les protéger avec un traitement adéquat. Par contre, ils auront tendance à se noircir avec le temps. Si vous avez un budget confortable, vous pouvez opter pour le bois composite. Celui-ci prend l’aspect d’un bois massif mais en vous épargnant de ses inconvénients. De plus, il est disponible en plusieurs coloris.

Le bardage, comment ça s’entretient ?

Bien qu’il soit joli, le bardage demande un entretien régulier, à raison d’une fois tous les deux ans pour maintenir le bon état du bois. L’entretien va notamment dépendre du type de celui-ci. Commençons par le plus facile à entretenir, le bois composite. De l’eau savonneuse est suffisante pour le nettoyer. Prenez juste soin de choisir un savon doux pour ne pas l’agresser. Si vous avez opté pour les bois massifs, le red cedar ou le douglas, l’entretien sera plus léger. En effet ces deniers ont une bonne résistance naturelle. Toutefois, il faut les dépoussiérer régulièrement à l’aide d’une brosse dure. Par contre pour les bois comme le pin, il est fortement recommandé de les entretenir en utilisant des produits appropriés. On parle notamment des produits de finition et de protection. L’essentiel est d’empêcher les moisissures et les insectes de faire des ravages tout en gardant l’aspect du bois. L’entretien commence par le nettoyage et le brossage des lames. Il faut par la suite utiliser un produit de dégrisement sur la surface à traiter. Celui-ci sert à maintenir la couleur originale du bois. Ensuite, il faut  appliquer le lasure pour le protéger contre les différents facteurs pouvant l’endommager comme les intempéries et les moisissures. Mais à part cette technique, vous pouvez également opter pour le bois brûlé. Très esthétique, ce dernier peut par ailleurs avoir une longévité de 80 ans. Comme son nom l’indique, la technique consiste à brûler la couche apparente du bois. Il s’agit d’une pratique très technique mais efficace. De plus, une fois que vous l’aurez fait, vous n’aurez plus à faire d’autres entretiens.

Auteur de l’article : Delphine Olivier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.