Cloison en métal ou en bois : laquelle choisir ?

Avez-vous des difficultés à choisir entre une cloison en bois et une cloison en métal ? Vous devez savoir que le bois et le métal sont deux matières qui possèdent chacune des vertus et des propriétés. Pour vous orienter et vous faciliter la tâche dans votre choix, cet article vous renseigne sur les deux types de cloisons. À vous de choisir !

Zoom sur la cloison en métal

La cloison en métal gagne du terrain. Il y a encore quelques années, elle n’était pas aussi connue. Aujourd’hui, ce sont ces atouts qui en font le choix de nombreuses personnes. Pour autant, elle a des défauts qu’il faut aussi connaître avant de choisir ce type de cloisons.

Avantages de la cloison en métal

La cloison en acier est beaucoup plus abordable qu’une cloison en bois. Son coût démarre généralement à 1000€ le m². Pour avoir une idée claire du budget à prévoir, consultez un spécialiste de la métallerie.

Elle a ceci d’intéressant qu’elle est assez légère. En raison de sa constitution, elle est facile à mettre en œuvre et à décliner en différents modèles. C’est principalement en rénovation que cette cloison est utilisée, en l’occurrence pour les extensions en hauteur.

L’autre avantage de la cloison en métal, c’est son efficacité énergétique. Vous pouvez l’installer dans n’importe quel type de maison, même les maisons passives.

Dernier avantage et pas des moindres, la cloison en bois résiste très bien à l’humidité et aux insectes parasites. Il n’est pas nécessaire de la traiter.

Inconvénients de la cloison en métal

La cloison en métal est un très mauvais isolant et la raison est simple : le métal conduit aussi bien la chaleur et le froid. Il faudra installer un isolant thermique pour assurer une bonne isolation.

Si le métal est naturellement très résistant, il perd cette résistance lorsqu’il est exposé à des températures très élevées. Vous pouvez donc perdre votre cloison en cas d’incendie. L’idéal serait donc d’appliquer de la peinture anti-feu sur la surface de la cloison.

Zoom sur la cloison en bois

La cloison en bois est un choix très esthétique. Il apporte un charme authentique à votre logement. Si vous penchez pour une décoration rustique, c’est un très bon choix. En plus de l’esthétique, la cloison en bois présente d’autres avantages très intéressants, mais aussi des inconvénients.

Avantages de la cloison en bois

La cloison en bois est fabriquée avec des essences de bois qui garantissent sa résistance et sa durabilité. Parmi les essences qui rassemblent ces caractéristiques, il y a :

  • le douglas ;
  • le mélèze ;
  • l’épicéa ;
  • le sapin.

Très modulable, la cloison en bois a une ossature qui lui permet d’être déclinée sous plusieurs formes, avec des designs variés. De plus, vous pouvez y faire passer des câbles électriques quand il s’agit d’électrifier deux pièces ou d’installer un éclairage.

C’est aussi une cloison qui jouit d’excellentes propriétés d’isolant thermique. En plus de réguler l’hygrométrie des pièces, elle ne subit pas d’effet de parois froides.

Inconvénients de la cloison en bois

Le bois est souvent sujet aux attaques d’insectes xylophages et de champignons. C’est la raison pour laquelle il faudra traiter le bois. Lorsque le bois n’est pas traité contre l’humidité, il peut en absorber et être sujet à des courbures ou des gauchissements. À termes, cela favorise l’apparition de moisissures et la pourriture du bois.

En outre, la cloison en bois a beau assurer une bonne isolation thermique, son inertie thermique est quasi inexistante, ce qui veut dire qu’elle est incapable de résister aux variations de température en cas de perturbation de l’équilibre thermique.

Cette cloison reste tout de même très coûteuse. Il faut compter de 1200€ à 1500€ par m². Pour faire baisser le coût, vous pouvez opter pour une cloison en kit dont le prix varie entre 600€ et 1000€ le m².

Auteur de l’article : Thomas Lerion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *