Conseils pour trouver le bon électricien

En France, un incendie domestique sur quatre est dû à une défaillance électrique. C’est dire à quel point il est important de recourir aux services d’un expert pour tous vos besoins en matière d’électricité. Mais comment trouver le parfait spécialiste ? Focus sur les conseils pour trouver l’électricien idéal.

L’importance de trouver le parfait électricien

L’électricité est indispensable à la vie quotidienne. D’ailleurs, vous vous en rendez compte à chaque coupure de courant. Ainsi, les travaux ne doivent pas être négligés, et sont à confier aux bons soins d’un professionnel qualifié, d’autant plus qu’ils représentent un danger potentiel. Voici quelques astuces pour vous aider à faire votre choix.

Comparer les devis

Afin d’être certain de tomber sur la meilleure proposition, prenez contact avec de nombreuses entreprises d’électricité et demandez un devis à chacune d’elles. Ensuite, il ne vous restera plus qu’à procéder à une comparaison pour trouver l’offre qui vous convient.

Cependant, prenez garde à ne pas vous précipiter sur les annonces proposant des prix trop bas. C’est souvent le signe d’un manque de professionnalisme ou d’une mauvaise qualité des prestations. Vous devez aussi vous méfier des tarifs trop élevés, qui peuvent être des arnaques, ou correspondre à des frais de déplacement excessifs, ou encore à des travaux non justifiés.

Faites également attention aux informations contenues dans le devis. Certaines d’entre elles sont obligatoires et doivent être clairement mentionnées. Il s’agit notamment du numéro d’identification de l’entreprise, de la durée estimée des travaux, du coût de chaque prestation et de la somme à payer à la fin des travaux.

Vérifier les références

Certains labels de qualité, comme « Qualifelec », garantissent le professionnalisme de ses partenaires, et peuvent vous aider à trouver des professionnels qualifiés. Ces certifications, bien que reconnues des pouvoirs publics, ne sont pas obligatoires. Cependant, elles sont le gage de la compétence de ceux qui les ont obtenues.

S’assurer que l’électricien a souscrit une police d’assurance

Les assurances constituent une condition sine qua non à l’exercice du métier d’électricien. Ainsi, il est important de vérifier si l’artisan est assuré.

Les assurances en question se déclinent comme ceci : Assurance dommages-ouvrage ; garantie décennale ; et garantie du délai de livraison.

L’assurance dommages-ouvrage

Elle sert à couvrir l’artisan contre les éventuels dommages qu’il pourrait vous causer. Pensez à lui demander de vous montrer une attestation de son assurance de responsabilité civile professionnelle.

La garantie décennale

Elle est nécessaire pour les rénovations de grande ampleur. En cas de dommage ou de sinistre causé ; le donneur d’ordre peut se retourner contre l’électricien, en réparation des préjudices éventuels. Ainsi, il est important que l’expert souscrive une garantie décennale pouvant lui permettre de dégager sa responsabilité.

La garantie du délai de livraison

Elle a été mise en place pour couvrir les frais liés au non-respect des délais de livraison des travaux, en particulier si les retards sont du fait de l’électricien, suite par exemple à une erreur, une mauvaise organisation, etc.

Quand faire appel à un électricien ?

Il y a lieu de solliciter les services d’un électricien professionnel pour des raisons de sécurité, mais aussi pour pouvoir bénéficier des meilleures prestations. Sachez que ce spécialiste mettra toujours un point d’honneur à satisfaire ses clients, en leur proposant des prestations de qualité.

Ainsi, faire appel à un électricien est le gage d’une satisfaction optimale, ainsi que d’un travail bien fait. D’ailleurs, gardez à l’esprit qu’un tel expert s’engage à respecter les normes en vigueur et dispose nécessairement des équipements adéquats pour l’exercice de sa profession.

Voici une liste non exhaustive des types de travaux que peut réaliser un électricien :

Travaux de dépannage (prises dysfonctionnelles, remplacement de lampes ou d’interrupteurs défectueux, etc.) ;

Urgences (courts-circuits, panne de chauffage en hiver, etc.) ;

Travaux électriques (Installations ou rénovations électriques,, etc.) ;

Domotique (installation d’alarme, cuisine connectée, etc.).

Auteur de l’article : Martine Dimbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.