toit

Les différents types de diagnostic toiture

Une infiltration en toiture est à coup sûr dégradante pour un bâtiment ! Pour se prémunir d’une fuite de toiture, il est nécessaire de la déceler avant que celle-ci ne s’aggrave et provoque un dégât des eaux.  Il faut riposter dès l’apparition des premiers signaux tels que l’humidité, les moisissures, les auréoles et les gouttelettes d’eau au plafond. Pour éviter cet état de chose, il faut faire un diagnostic toiture dans les plus brefs délais pour régler le problème. Alors, quels sont les différents types de diagnostic toiture ?

Le diagnostic de toiture, c’est quoi ?

Le diagnostic de toiture revient à chercher et trouver les signes extérieurs d’usure des matériaux de couverture (tuiles, bardeaux, ardoises, chéneaux, zinguerie, solins, …) afin d’apprécier l’état général d’une toiture et d’en juger de son espérance de vie.

EURL D’HOUTAUD RAPHAEL procède dans un premier temps à une inspection des parties les plus sujettes aux réparations, soulève quelques tuiles pour apprécier l’état de sous toiture et vérifier s’il y a des infiltrations.

Pourquoi poser un diagnostic de toiture ?

La réalisation d’un diagnostic de toiture par un couvreur expérimenté permet à un œil expert de repérer tous les défauts d’une charpente et d’une couverture. Le diagnostic permet d’envisager des réparations qui ont pour but d’assurer la pérennité du toit lésé. Il permet d’éviter les gros travaux qui seraient nécessaires si aucune rénovation de couverture n’est entreprise. C’est donc un investissement pour la durée et la tranquillité d’esprit !

Les diagnostics toiture

Les professionnels de toiture procèdent par diverses étapes pour rechercher les fuites de toiture de manière optimale :

  • l’étude de l’historique du bâtiment ;
  • la recherche d’infiltrations à l’intérieur du site ;
  • la recherche d’infiltrations à l’extérieur ;

Mais quels sont les différents outils pour y parvenir ? Et quelles sont les étapes à suivre ?

La recherche d’infiltrations visuelle sur un toit

Ici, les spécialistes recherchent l’origine de la fuite de toiture à l’œil nu. En d’autres termes, la recherche est faite sans recours à des appareils spécifiques. La démarche se décrit comme suit :

  • retrait des éléments encombrants de la toiture ;
  • carottage de bitume ou autre ;
  • analyse en détail (ex : enlèvement des fixations de la couvertine, recherche s’il y a fuite)
  • remise de la couvertine

La recherche d’infiltration en toiture par sonde électro-acoustique

Cette technique de recherche d’infiltrations permet à l’aide d’une sonde d’envoyer des ondes électriques en basses tensions sous le complexe d’étanchéité. Mais attention, pour que la sonde fonctionne correctement, il faut une mise en eau préalable du complexe d’étanchéité. En clair, le couvreur doit arroser la toiture avant de commencer.

C’est une méthode qui s’opère uniquement sur un toit-terrasse. Néanmoins, elle est indiquée lorsque la recherche d’infiltrations par gaz traceur ou fumigène est inappropriée.

La recherche d’infiltrations en toiture par fumigène

Le fumigène est un dispositif qui permet d’insuffler sous l’étanchéité une fumée épaisse de couleur blanche dans le but de la disperser sous le complexe d’étanchéité. Cette méthode est employée uniquement sur des terrasses lestées, c’est-à-dire gravillonnées, ou types dalles sur plot. S’il y a fuite, la fumée ressortira à l’endroit où a commencé cette fuite.

La recherche d’infiltration en toiture par gaz traceur

La recherche d’infiltrations de toiture par gaz traceur est une technique qui consiste à injecter un gaz sous l’étanchéité en basse pression après isolation des combles. Il s’agit d’un gaz constitué d’un mélange d’environ 95% d’azote et de 5% d’hydrogène. Ensuite, laisser 10-20 minutes pour que le gaz se diffuse entièrement.

Enfin, il faut rechercher les infiltrations à l’aide d’une canne munie d’une sonde (renifleur) et d’un boîtier électronique. Par des signaux sonores et lumineux, le dispositif décèle l’endroit d’où provient la fuite d’eau.

Auteur de l’article : Thomas Lerion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.