horlogerie

Que fait un expert en horlogerie ?

Maîtrisant le montage, le réglage et la réparation de montres, l’expert en horlogerie peut prendre en charge tous les travaux concernant les pendules et horloges. En plus de ça, ce professionnel dispose aussi d’une excellente connaissance des produits d’horlogerie et il peut s’occuper de la vente de montres. Il peut même travailler dans le secteur du service à la clientèle dans les magasins. Ce métier vous passionne ? Découvrez dans cet article les différentes tâches d’un expert en horlogerie et le processus à suivre pour exercer ce métier.

Les tâches et responsabilités d’un expert en horlogerie

Le rôle principal d’un horloger est la restauration d’œuvre d’art, notamment les horloges anciennes, les pendules et tous les types de montres. Il dispose des compétences nécessaires pour ce travail, que ce soient les systèmes électroniques ou mécaniques. Dans ses prestations, il propose également le remplacement des pièces défectueuses, même les plus délicates.

Outre la réparation, l’expert en horlogerie peut aussi s’occuper des tâches suivantes :

  • Promouvoir une variété de montres auprès des clients ;
  • Conseiller les clients concernant la gamme de produits horlogers adaptés ;
  • Contribuer à atteindre les objectifs de vente grâce à des compétences expertes en matière de vente ;
  • S’assurer que les produits sont bien présentés et que le merchandising est conçu de manière à maximiser les ventes ;
  • Informer les clients sur les réductions, les offres spéciales et les promotions ;
  • S’occuper des plaintes et renseigner les clients ;
  • Traiter les paiements ;
  • Veiller à ce que le point de vente soit bien agencé et attrayant, conformément aux directives du responsable du magasin ;
  • Gérer les stocks et réapprovisionner quand c’est nécessaire ;
  • Gérer l’entreposage des grandes quantités de stock ;
  • Rapporter les demandes et les divergences au superviseur ;
  • Veiller à ce que le magasin reste propre et bien organisé ;
  • Se renseigner sur les promotions spéciales ;
  • Maintenir le bon fonctionnement de l’organisation du magasin et des zones de stockage.

Comment devenir expert en horlogerie ?

Il existe deux moyens d’entrer dans le domaine de l’horlogerie : l’apprentissage auprès d’un horloger ou les cours prodigués par une école d’horlogerie.

1. L’apprentissage

C’est la meilleure forme d’apprentissage si vous voulez maîtriser ce domaine. Elle vous permet d’apprendre rapidement et facilement le métier. De plus, l’apprentissage est la façon dont l’horlogerie était enseignée à l’origine. L’art de l’horlogerie se transmettait de génération en génération en famille, aux amis proches et aux parents. Autrefois, il n’y avait pas d’organisme de certification pour déclarer que vous étiez un expert en horlogerie. Dans ce temps, l’horlogerie traitait souvent des aspects de la réparation courante.

Le problème est qu’il est actuellement très difficile de trouver un horloger qui accepte de faire un apprentissage. De plus, vous ne serez pas payé pour faire votre apprentissage. Ainsi, vous devez trouver une autre source de revenu si vous voulez apprendre à plein temps. C’est pourquoi, de nombreuses personnes choisissent de suivre des formations professionnelles pour apprendre ce métier.

2. L’école d’horlogerie

La formation en groupe dans les établissements professionnels vous aidera grandement dans la maîtrise de la technique d’horlogerie. Son plus grand avantage, c’est qu’il y a beaucoup de cours théoriques et de travail pratique. À savoir qu’il est tout à fait possible de s’orienter vers cette spécialité depuis la 3ème jusqu’au niveau Bac+2. Si vous voulez devenir horloger avec un niveau d’étude de 3ème, il vous suffit de décrocher un CAP d’horlogerie.

Pour être expert en horlogerie, il convient d’obtenir un BAM horlogerie. Pour ce faire, vous devez suivre une formation supplémentaire de perfectionnement après le CAP. Le cursus dure environ deux ans. Si vous voulez opérer en tant que technicien supérieur en horlogerie, vous devez aussi suivre une formation de perfectionnement de deux ans, en vue de décrocher un « DMA horlogerie ». La formation est accessible à toutes les personnes qui ont déjà obtenu un Bac pro artisanat et un Bac STD2A.

Auteur de l’article : Martine Dimbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.