Qu’est-ce qu’un roofing : caractéristiques, pose, avantages

La construction de tout édifice est soumise à des règles de sécurité. À cet effet, la toiture d’une maison doit être bien installée. Elle protège les hommes et les biens des intempéries. À son tour, elle est protégée pour durer dans le temps. Le moyen le plus utilisé pour cette protection est le bitume ou le roofing. Découvrez ici ses caractéristiques et ses avantages.

Définition et processus de pose d’un roofing

Définition du roofing

Le roofing est une protection en bitume du toit d’un bâtiment. C’est un mélange de pétrole et de particules de verre fines ou aussi de polyester. C’est la couverture de toit la plus utilisée, car il est non seulement accessible et esthétique, mais aussi facile à trouver et très durable.

L’utilisation du roofing est privilégiée pour les toitures plates, mais on peut aussi l’adapter aux toits en pente. Le roofing en formes pavées ou en forme de tuiles convient mieux aux toitures en pente. Que la forme du toit soit plate ou inclinée, il existe une façon particulière de poser le bitume.

Comment poser le roofing ?

Il existe deux manières de poser le roofing. Chacun de ses processus a ses avantages et ses inconvénients. La manière la plus simple est le collage du bitume purement et simplement avec une colle particulière. Cette solution est la plus facile, mais elle se montre exorbitante en matière de budget. Dans les deux cas, il est fortement recommandé de faire appel à des spécialistes-couvreurs de roofing.

Le second procédé est une technique bien plus risquée. Le roofing se pose avec un chalumeau. L’exposition du bitume à un certain degré de température élevé le rend liquide et les bandes s’adaptent aisément à la forme du toit. Il faut remarquer ici que le risque est trop grand. Ceci est dû à la température d’exposition. Il fait donc faire attention dans la mise en œuvre. Toute erreur peut être fatale.

Avantages et inconvénients d’un roofing

Le roofing dispose non seulement des avantages, mais aussi des inconvénients.

Les avantages

  • Le roofing est une matière facile à trouver contrairement aux autres types de couvertures du toit.
  • Le revêtement d’une toiture en roofing est l’un des plus abordables en matière de budget.
  • Les statistiques ont montré qu’une toiture couverte de roofing est d’une efficacité remarquable pour la protection contre l’humidité surtout en saison de pluie.
  • Le roofing est très solide et sa durabilité n’est plus à démontrer.
  • L’utilisation de roofing contribue à la protection de l’environnement, car il est constitué en quantité considérable de matières recyclées.

Les inconvénients de son utilisation

  • Le soleil est un ennemi redoutable pour le roofing par ses émissions de rayons ultraviolets. Dans des régions où les températures sont relativement élevées la plupart du temps, il est conseillé d’utiliser un type de roofing particulier avec une faible composition en pétrole.
  • En comparaison aux autres types de couvertures de toit qui existe, le roofing a une durée de vie plus courte, mais elle n’est pas négligeable pour autant (30 ans à 50 ans).
  • Le risque de fuite est élevé, car le nombre de coutures entre les bandes est important. Il faut donc prévoir périodiquement la rénovation de la couverture du toit.
  • Pour garantir son esthétique et son efficacité, le toit protégé en roofing doit être vérifié au moins une fois par an. Il doit être rénové par les professionnels si nécessaire.

En résumé, pour la protection de la toiture d’un bâtiment vous avez le choix entre le roofing et d’autres matières comme le PVC. Si vous optez pour le roofing, il vous faut connaitre ses particularités. Même s’il est moins coûteux, sa pose nécessite des compétences spécifiques. Il est donc recommandé de faire appel à un spécialiste.

 

 

 

Auteur de l’article : Thomas Lerion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *