Astuces pour réussir sa première broderie

Contrairement aux idées reçues, débuter une broderie n’est pas du tout compliqué. Il faut tout simplement bien s’équiper du matériel approprié et de respecter les règles de base pour réussir la tâche.

Bien choisir le matériel pour sa broderie

    • La toile de lin : bien qu’il soit possible de broder sur un jean, un T-shirt et sur d’autres types de tissus, il est conseillé de débuter sa broderie sur une toile de lin. En effet, elle n’est ni trop épaisse, ni trop fine, et surtout non extensible. Cela facilite grandement la tâche pour les débutants. Et pour apprendre rapidement le point de croix, il faut commencer avec une toile Aïda.
    • Le cercle à broder ou le tambour : lorsqu’on commence à broder, il faut bien tendre la toile. Voilà pourquoi, il faut s’équiper du tambour ou du cercle à broder. En effet, il permet d’obtenir une jolie broderie de par ses différentes matières et formes. De plus, cet outil existe dans toutes les tailles.
    • Le fil à broder : l’utilisation de différentes tailles de fils est très indispensable en matière de broderie. En effet, cela permet d’obtenir un ouvrage beaucoup plus sophistiqué. Il faut savoir que de nombreux fils constituent une échevette de fils. De ce fait, ils peuvent être assemblés ou séparés selon l’épaisseur finale souhaitée.
    • Un feutre effaçable : ce matériel est d’une grande utilité lors de la réalisation d’une broderie. En effet, il permet de dessiner en toute tranquillité et ne laisse aucune trace une fois qu’on passe la broderie à l’eau.
    • Les aiguilles : le choix de l’aiguille à utiliser dépend grandement du type de point à réaliser. Pour celui de croix, une aiguille à bout rond est requise. L’utilisation d’une aiguille plus pointue est nécessaire si la broderie doit être réalisée avec une toile de lin.
    • Le pique aiguille : il se présente sous la forme d’un petit coussin. Grâce à cet équipement, on ne risque pas de perdre les aiguilles et de marcher dessus au cas où elles tomberaient au sol.

Pour avoir tout ce matériel, il faut absolument se rendre dans une boutique spécialisée dans la vente d’articles de mercerie.

Débuter sa broderie avec la technique du point de croix

Il existe de nombreuses techniques permettant de réaliser une jolie broderie telles que le sashiko, la broderie au ruban, la peinture à l’aiguille et le point de croix. Mais lorsqu’on est débutant, il vaut mieux commencer avec ce dernier. Autrement connue sous l’appellation de technique de point compté, la technique du point de croix est très facile à apprendre.

Il existe deux méthodes pour y parvenir, à savoir la technique traditionnelle et la technique danoise.

La première consiste à faire des petites croix successives, tandis que la seconde consiste à dessiner une ligne oblique avec le fil à broder. Une fois la ligne tracée, il faut faire demi-tour dans l’autre sens, puis de tracer la seconde ligne diagonale de chaque croix. Comparée à la technique traditionnelle, la technique danoise est beaucoup plus avantageuse. En effet, elle permet de terminer un ouvrage de façon très rapide.

En outre, le point de croix peut s’effectuer sur divers tissus. Mais pour les débutants, le tissu Aïda est à privilégier. En fait, il fournit un quadrillage régulier avec des petits trous, ce qui permet d’avoir des points réguliers.

À l’heure actuelle, il existe un tissu spécial qui permet de faire un point de croix parfait pour ceux qui veulent broder sur leurs vêtements. Il s’agit du « tire-fil ».

Trouver une boutique de broderie à Paris

Vous souhaitez acheter du matériel de broderie, mais ne savez pas dans quelle boutique se rendre ? Sachez que WEISBARTH INGO est la plus reconnue à Issy-les-Moulineaux. Elle commercialise depuis plusieurs années des accessoires de mode, des articles de mercerie et de couture.

Auteur de l’article : Martine Dimbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *