sculpture en acier métallisée

En quoi consiste le Shoopage ?

En référence à Wikipédia, « Le terme shoopage est souvent utilisé dans la marine pour parler du procédé de projection thermique consistant à appliquer sur la coque du navire du zinc à l’aide d’une flamme ou d’un arc, pour protéger la coque du navire de la corrosion par l’air marin et l’eau salée ». La technique du shoopage a vu le jour dans les années 1900 grâce à l’ingénieur suisse Max Ulrich SCHOOP. Le shoopage est également appelé «  métallisation » ou « traitement de surface par projection thermique ». Pour connaître davantage sur le sujet, nous vous invitons à lire cet article.

Principe et objectif du shoopage

À l’instar de la galvanisation, le shoopage est l’une des plus anciennes techniques utilisées pour protéger les surfaces métalliques contre la corrosion. Pour cause, la projection à chaud de métal (zinc, aluminium ou cuivre) ou d’un alliage métallique empêche le processus d’oxydation de la surface en question. Pour ce faire, le métal fondu à haute température est pulvérisé sur la surface à l’aide d’un pistolet à arc électrique.

À noter qu’une projection d’abrasif de la surface métallique à traiter est indispensable avant l’application du revêtement de surface par projection thermique ou le shoopage afin de faciliter la fixation des gouttes de métal ou des particules métalliques.

Le shoopage permet également de mieux accrocher une peinture en thermolaquage. Par ailleurs, puisque dans le procédé de la métallisation, l’objet métallique à traiter n’entre pas en contact direct avec le feu, il ne risque pas de se déformer. Ainsi, l’objectif principal du shoopage est donc la préservation ou l’allongement de la durée de vie des ouvrages métalliques.

Avantages du shoopage

La métallisation par projection à chaud a de nombreux avantages dont le gain de temps optimal. En effet, le shoopage est un procédé de protection des objets métalliques contre la corrosion qui ne nécessite pas de temps de séchage ni de refroidissement, d’autant plus que les risques de modification de la structure de la pièce en question sont nuls. Idem pour celles liées à l’endommagement des soudures ou à l’altération des propriétés mécaniques.

La réalisation de la technique de shoopage est possible quelles que soient la dimension ainsi que la forme de la pièce à traiter. De surcroît, vous avez le choix en ce qui concerne l’épaisseur des gouttes de métal de protection anti-corrosion à projeter sur une surface donnée en fonction du milieu d’entreposage ainsi que de l’usage.

Enfin, le shoopage propose un bon rapport qualité/prix en plus d’optimiser la résistance à l’abrasion de la surface traitée et d’en faciliter le nettoyage. La protection de la surface est non seulement instantanée, mais dure également sur le long terme.

Autres informations à connaître

    • ROSSINI PIERRE est une société spécialisée dans le shoopage. Elle peut réaliser le revêtement par projection à chaud de vos pièces métalliques dans les délais convenus. Son équipe de professionnels dotée d’un savoir-faire en la matière, expérimentée et bien équipée pour la mise en œuvre du shoopage est à même de répondre à vos besoins particuliers. D’ailleurs, la précision et la rigueur sont les maître-mots de la société.
    • À part le pistolet à arc électrique, on peut avoir recours à différents modes et appareils de déposition de métal fondu ou de l’alliage métallique à haute température sur la surface à revêtir, à savoir : le canon à détonation, le pistolet oxy-gaz, le pistolet à plasma, ainsi que le High Velocity Oxy-Fuel ou HVOF.
    • La durée de vie d’un revêtement métallisé peut aller au-delà de 30 ans. D’ailleurs, vous pouvez appliquer un scellant pour prévenir l’infiltration d’humidité afin d’augmenter sa durabilité.

Auteur de l’article : Martine Dimbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.