PAC air-air

Que choisir entre une PAC air-air et une PAC air-eau ?

Les chaudières sont trop gourmandes en énergies et par conséquent sont néfastes pour la planète. Elles ont été remplacées par les pompes à chaleur. Ces dernières sont beaucoup plus économiques et constituent un mode de production d’énergie écologique. Que choisir alors entre une pompe à chaleur (PAC) air-air et une pompe à chaleur (PAC) air-eau ?

Quelles sont les différences qu’il existe entre une PAC air-air et une PAC air-eau ?

Pour savoir quelle pompe à chaleur choisir, il faut prendre en compte les différences qu’il y a entre les deux modèles. En effet, les deux pompes à chaleur sont différentes sur de nombreux points. Nous pouvons citer par exemple :

  • le processus de chauffe ;
  • la diffusion de la chaleur ;
  • le rafraîchissement ;
  • et l’installation.

Il faut donc bien analyser ces différences pour déterminer les critères de choix.

Le processus de chauffe

Le mode de fonctionnement de la pompe à chaleur air-air est assez simple. Elle utilise uniquement de l’air. En effet, elle prend l’air froid de l’extérieur et le transforme en air chaud qu’elle diffusera dans la maison après. Quant à la pompe à chaleur air-eau, elle récupère également l’air froid de l’extérieur. Toutefois, elle se servira des calories de cet air froid afin de chauffer de l’eau. Cette eau chauffée alimente ensuite les radiateurs ainsi que les conduits de l’habitat.

La diffusion de la chaleur

Lorsqu’une PAC air-air est installée dans une maison, il faut y installer également des ventilo-convecteurs. Ce sont ces derniers qui diffuseront l’air qui aura été chauffé par la pompe à chaleur air-air. Cet air permettra d’augmenter la température à l’intérieur de la maison. La pompe à chaleur air-eau a un fonctionnement semblable à celui d’une chaudière gaz.

En effet, elle chauffe l’eau du circuit de chauffage. Avec ce système, il y a plus de liberté dans le choix des appareils qui vont émettre la chaleur (un plancher chauffant, des ventilo-convecteurs ou même des radiateurs classiques).

Le rafraîchissement

La pompe à chaleur air-air permet de rafraîchir l’air en été. Par contre, quand c’est une PAC air-eau qui est utilisée avec des radiateurs, il n’y a pas la possibilité de faire descendre la température. A cet effet, il faudra coupler le PAC air-eau avec d’autres appareils de chauffage tels que le ventilo-convecteur.

L’installation de la pompe à chaleur

Il est un peu difficile d’installer une pompe à chaleur air-air. Il faut d’abord disposer de combles ou de faux-plafonds. Ainsi, on pourra faire passer les gaines de soufflage dans l’air. De plus, dans un appartement individuel, il faut obtenir l’accord des copropriétaires.

Pour la pompe à chaleur air-eau, son installation est beaucoup plus facile. Elle peut s’adapter à n’importe quel système de chauffage existant. En cas de difficulté, il faut contacter un spécialiste tel que P.I.E – France.

Comment choisir une pompe à chaleur ?

Il faut savoir que les deux modèles de pompes à chaleur présentent des avantages, mais également quelques inconvénients. C’est pour cela que pour choisir l’un des deux modèles, il faut prendre en considération sa situation personnelle. En effet, chaque type d’habitat correspond plus ou moins à l’un de ses modèles.

Pour une habitation qui est située dans une région, la pompe à chaleur air-air est beaucoup plus conseillée, car elle permet de rafraîchir la maison quand il fait chaud. En revanche, on préféra la pompe air-eau si l’on veut un système qui soit économique et dont l’installation est relativement facile, surtout si on dispose déjà d’un radiateur à eau.

Pour choisir le bon modèle de pompe à chaleur, il faudra prendre en compte ses besoins, mais surtout ses attentes. En suivant nos conseils, il est clair que toute personne voulant installer une pompe à chaleur dans son domicile trouvera le modèle qui lui convient.

Auteur de l’article : Thomas Lerion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.