grille de défense

La pose des grilles de défenses en plusieurs étapes

Pour sécuriser ses fenêtres contre les intrusions ou effractions, il est conseillé d’installer une grille de défense. Pourtant, il faut savoir que certaines d’entre elles sont dangereuses dans certains cas. Elles peuvent obstruer une sortie de secours en cas d’incendie dans la maison. C’est pourquoi il est plus judicieux d’opter pour celles qui sont amovibles tant que cela est possible. Cet article vous parle donc des étapes à suivre pour poser cette grille en fonction du type de pose.

La pose scellée

Cette pose est très dissuasive. Pour la mettre en place, il faut commencer par perforer dans la maçonnerie des trous assez larges pour accueillir les fixations de la grille. Ils doivent être profonds entre 5 et 8 cm pour que la défense soit bien scellée. Ensuite, vous devez poursuivre avec l’insertion des barres de fer ou d’acier dans les trous. Afin d’insérer le mortier dans ces derniers tout en veillant à avoir les fixations à l’intérieur, il faut incliner légèrement la grille et la repositionner à l’aide d’un niveau. Pour information, il ne faut pas hésiter à mettre beaucoup d’enduit ou de mortier pour boucher parfaitement les recoins. Ainsi, la grille sera complètement immobile et inaccessible.

La pose de grille amovible

Ce type de grille est l’idéal pour permettre à la fois de s’échapper en cas d’incendie et de barrer la route des cambrioleurs. La pose est assez facile. En premier lieu, il faut fixer deux montants en PVC sur les murs latéraux via des vis perforantes. Comme le montant de gauche contient la serrure, il faut qu’il soit placé en bas. Une fois cela fait, axer le montant droit avec le montant gauche avec une barre de fer est la prochaine étape. En second lieu, si les barres d’aciers sont trop longues, il est conseillé de les couper avant de les insérer dans les montants. Après les avoir coupés, il faut procéder à leur insertion dans le renfort central ou les renforts écartés. D’ailleurs, il faut en mettre plusieurs si votre fenêtre vous le permet.

La pose en façade

Pour cette pose, la grille sera attachée ou scellée sur les murs de la façade de la maison. Pour cela, il faut dessiner une diagonale qui sépare le coin du tableau et la future fixation. L’angle de celle-ci devra être équivaut à chaque angle afin que la grille puisse être parfaitement alignée. Grâce à ces étapes, la grille sera courbée et l’appui de la fenêtre non encombrée.

La pose en fixation

Cette pose n’est pas très sécuritaire. Toutefois, elle a le mérite de faire perdre du temps à ceux qui souhaitent cambrioler la maison. Pour réaliser sa mise en place, il faut d’abord dessiner les pas de vis des futures fixations dans 4 angles souhaités ou 4 points de fixation sur les murs latéraux se trouvant à l’intérieur du tableau. Ensuite, il faut poursuivre avec la perforation de la maçonnerie dans les pas de vis dessinés. Enfin, pour la dernière étape, placer les patines de fixation en face des trous et les visser.

En conclusion, ces différentes poses sont toutes utiles. Le choix dépend seulement du résultat attendu. Par exemple, si vous souhaitez seulement retarder la pénétration des cambrioleurs dans la maison pour vous donner le temps d’avertir les policiers, la pose en fixation peut faire l’affaire. Par contre, si votre but est de les empêcher définitivement d’entrer, opter pour la pose scellée ou amovible est l’option idéale. Si vous souhaitez installer ce genre de grille dans votre habitation, faîtes confiance à la société Verdier Métallerie. Elle saura satisfaire tous vos besoins et vous mettre en sécurité.

Auteur de l’article : Huet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.