chocolat bio

Comment fabriquer du chocolat bio ?

Le chocolat apporte beaucoup de bienfaits à l’organisme. Consommer du chocolat régulièrement est nécessaire, ’autant plus s’il est bio. Vous voulez tout savoir sur sa fabrication ? Lisez cet article pour en savoir plus. Cette mode de production est beaucoup plus intéressante puisque vous saurez que le produit est sans risque.

Le chocolat bio : qu’est ce que c’est ?

Lorsqu’on dit bio, on évoque tout de suite une alimentation saine. En effet, le chocolat aussi peut participer à l’équilibre de votre hygiène de vie. Le chocolat est dit bio lorsque la culture du cacao n’utilise aucun produit chimique. Lorsqu’on parle de bio, les normes de production doivent suivre des conditions bien strictes. Pour info, le chocolat bio est vendu avec la signature de l’organisme de contrôle. Il doit également suivre la directive Européenne 2092/91 qui respecte la mode de production biologique. Pour recevoir le terme bio ou biologique, le chocolat doit être composé d’ingrédients bio supérieur à 95 %.

Pour reconnaître ce chocolat, il est composé d’ingrédients bio comme le cacao, la vanille, le sucre à canne et les produits laitiers. Il est donc interdit d’ajouter les éléments comme l’œuf ou les protéines. Pour les vendeurs, il faut les séparer dans les rayons pour ne pas les confondre. Au niveau du goût, le chocolat bio est meilleur que le traditionnel surtout si on ajoute des arômes avec de l’huile essentielle.

La fabrication du chocolat bio

Tout commence par la culture du cacao. Les cacaoyers possèdent plusieurs formes bien distinctes. Les arbres, cultivés ou sauvages, sont inter-fertiles et leurs descendances aussi. Il existe trois groupes de cacaoyers :

  • La Forestro : c’est du cacao corsé qui est d’origine africaine. Il donne assez de cacao, mais de qualité inférieure.
  • Le criollo : provient de la culture de cacao en Amérique centrale. Ce cacao est de très grande qualité, mais il est sensible aux attaques de parasites.
  • Le Trinitario : c’est le croisement des deux premiers cacaoyers. Sa production dans l’année est de qualité et de quantité.

Il y a également le cacao de Madagascar qui est très connu dans le monde entier.

La production bio : sa spécificité

Lorsqu’on parle de chocolat bio, il s’agit des cacaos cultivés sous ombrage des forêts. L’environnement a été créé avec le plus grand soin pour assurer son développement. Pour éviter l’utilisation de pesticides, il faut opter pour la prévention.

  1. La cabosse

Ce fruit est une variété de cacao qui a besoin de 6 mois pour avoir des fruits de qualité. Son poids est de 200g à 1kg. Selon la variété, il peut peser entre 400 à 500g minimum. Pour les fèves fraîches par cabosse, ils pèsent 100 à 200g. Chaque fruit contient 35 fèves.

      2-Le cacaoyer

La taille d’un arbre peut atteindre 15 m de hauteur, surtout lorsqu’il pousse normalement en Amérique tropicale. Pour une production de cacao, la taille est de 3m maximum. S’il est dans un environnement sain, il peut durer jusqu’à 50 ans.

Le contrôle du chocolat bio

On reconnaît le chocolat comme biologique, lorsque sa fabrication est composée de produits comme les agrumes confits ou les fruits secs. Un organisme agréé fait un audit deux fois par an pour vérifier que la production du chocolat respecte bien les règles en vigueur.

En résumé, le chocolat bio est fabriqué avec des fèves de cacao obtenues avec les standards de l’agriculture biologique. On a mentionné les différentes variétés de cacao qui peuvent aboutir à ce genre de résultats. Le chocolat possède des vertus pour la santé, et comme il est bio, les personnes allergiques peuvent en consommer.

Auteur de l’article : Martine Dimbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.